Voyage

Attractions de Naples

Pin
Send
Share
Send


Que visiter seul à Naples et dans les environs en 1, 2 ou 3 jours? Nous examinerons tous les meilleurs sites de la ville que vous devriez absolument voir par vous-mêmes. À l'aide d'excursions, nous dresserons une carte de l'emplacement de tous les objets et découvrirons les nuances de la visite.

Choisir ce qu'il faut voir à Naples en une journée vaut la peine de se concentrer sur ses propres préférences et intérêts. Naples est une ville intéressante à visiter. Les musées situés dans le centre historique et au-delà ont une valeur particulière.

1. La ville de Pompéi

Choisir ce que vous voulez voir à Naples vous-même en 1 ou 2 jours, la première chose que nous vous recommandons est de vous rendre au célèbre Pompéi, situé à 23 kilomètres de la ville. Puis, en 79, le volcan Vésuve est entré en éruption, recouvrant un nuage de cendres couvrant toute la population. À la fin des temps, la ville antique a été découverte par les archéologues.

  • billet d'entrée - 11 €,
  • de novembre à mars, il fonctionne de 8 h 30 à 17 h 00 (dernière entrée à 15 h 30) et, à partir d'avril, l'heure d'été passe de 8 h 30 à 19 h 30,
  • Vous pouvez vous y rendre en train à 3,5 € ou en bus à 5 personnes.

2. Herculanum

Si vous décidez où aller de Naples aux environs pour faire des excursions, vous devrez faire attention au parc archéologique voisin, classé par l'UNESCO. Des roches volcaniques se trouvent sur son territoire, et les bâtiments eux-mêmes sont bien préservés, car la lave n’est pas tombée dessus, mais l’a remplie d’un puissant courant. En conséquence, les objets historiques de la colonie sont bien préservés.

  • prix du billet 11 €,
  • de novembre à mars, il fonctionne de 8 h 30 à 17 h 00 (dernière entrée à 15 h 30) et, à partir d'avril, l'heure d'été passe de 8 h 30 à 19 h 30 (1,01, 1,05 et 25,12 ne fonctionnent pas),
  • peut être atteint en train pour 2,5 €.

3. volcan Vésuve

Une autre attraction qui vaut la peine d’être visitée dès les premiers jours de repos en Italie est un volcan. Situé à proximité de la ville dans la région de Campanie. Sa plus grande éruption a eu lieu en 79, lorsque les villes de Pompéi et d'Herculanum ont recouvert un ruisseau de lave. Aujourd'hui, il est inactif, mais jette parfois des coulées de lave. En montant au sommet, vous pouvez regarder dans le cratère et voir comment il s'envole.

  • prix d'entrée - 10 €,
  • en hiver, les heures d'ouverture sont de 9h00 à 15h00, au printemps et en automne, l'entrée est fermée à 16h00 et en juillet et en août, jusqu'à 18h00,
  • Vous pouvez vous y rendre en bus, le trajet coûtera 10 € dans les deux sens.

4. Musée archéologique national

Lorsque vous décidez quoi voir à Naples depuis les sites touristiques, nous vous recommandons de faire attention aux musées. Il y a un musée archéologique, qui contient un grand nombre de découvertes datant de l'Antiquité, et c'est ici que vous pouvez vous familiariser avec des choses d'Herculanum et de Pompéi, qui sont parfaitement conservées sous la lave. Il existe une variété de fresques, de bijoux, d'argent et plus encore.

  • billet d'entrée - 15 €,
  • heures d'ouverture: en semaine 9: 00-19: 30, mar - jour de congé,
  • situé sur la Piazza Museo, 19

5. Musée Capodimonte

Situé dans la maison du roi Charles III. Ici, vous pourrez vous familiariser avec les appartements de luxe et voir les œuvres d'artistes européens. Le bâtiment contient une variété d'armes, d'objets d'intérieur, une pièce en porcelaine.

  • billet - 12 euros, pour les moins de 25 ans - 8 euros,
  • ouvert de 8h30 à 19h30, entrée - mercredi,
  • Adresse: Via Miano, 2.

6. Musée du palais royal

Le bâtiment a une vaste portée, ce qui est entièrement compatible avec l'intérieur. La façade est décorée de statues de souverains. À l'intérieur se trouvent non seulement des meubles, mais aussi des toiles d'artistes italiens célèbres. La construction du palais a commencé au 17ème siècle, mais au cours des deux siècles suivants, il a subi une reconstruction constante.

  • l'entrée est de 6 €, il y a un billet à prix réduit pour 3 €,
  • fonctionne de 9 à 20 tous les jours sauf le mercredi,
  • situé sur la rue Piazza del Plebiscito, 1.

Musée du palais royal

7. Musée national et monastère de San Martino

Le monastère est situé au pied même du château, qui est populaire parmi les habitants et les touristes. Ses parcs offrent une vue imprenable et le bâtiment contient des fresques et des mosaïques. Il a été construit au 14ème siècle, mais a ensuite été reconstruit et agrandi. Au 19ème siècle, le monastère a été abandonné, mais au fil du temps, un musée a été ouvert ici, qui rassemble une vaste collection de peintures et de sculptures.

  • le prix d'entrée est de 6 euros, il y a des billets préférentiels à moitié prix,
  • heures de travail de 8h30 à 19h30, ouvert tous les jours sauf le mercredi,
  • situé sur Largo S. Martino, 5.

Couvent de San Martino

8. Musée national des chemins de fer des Pietrars

Le musée est situé près de Naples. Vous pouvez vous y rendre par voie maritime, vous pourrez entrer dans les anciens ateliers de l'atelier ferroviaire où se trouvent aujourd'hui des locomotives à vapeur et diesel. De plus, les chroniques ont survécu jusqu'à nos jours, vous permettant de vous familiariser davantage avec les expositions présentées.

  • le prix d'entrée est de 7 €, il y a des billets préférentiels à 5 €,
  • Du lundi au mercredi, le musée accepte uniquement les groupes. Le jeudi, il est ouvert de 14h à 20h, le vendredi de 9h à 16h30 et le week-end de 9h30 à 19h30.
  • Adresse: Traversa Pietrarsa.

9. Musée maritime

Nous recommandons les amateurs de voile ici. Vous pourrez vous familiariser davantage avec les navires qui sillonnent la mer, ainsi que connaître les cartes et les instruments utilisés par les marins. Le complexe a rassemblé plus de 2000 expositions qui intéresseront certainement tout le monde.

  • droit d'entrée 5 € ou 3 € pour les bénéficiaires,
  • le musée est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h et de 13h à 14h, le samedi ferme à 13h et le dimanche, un jour férié,
  • Adresse: Via di Pozzuoli, 5.

10. Musée du corail

À Naples, en 2001, un nouveau musée a été ouvert sur le territoire duquel vous pourrez vous familiariser avec les caractéristiques de la méthode de traitement du corail et examiner de plus près les bijoux fabriqués à partir de ce matériau.

  • vous devrez payer 5 euros pour l'entrée,
  • travaille tous les jours de 10h30 à 13h30 et de 16h30 à 19h30.

11. Musée Gaetano Filangeri

Ici, une collection étonnante de livres et d'armes du Moyen Âge est collectée, il y a un nombre suffisant de meubles et d'éléments d'art. La collection contient plus de 300 objets exposés, notamment des sculptures en bois, des médailles, des plats en porcelaine, des matériaux chinois, etc.

  • billet - 5 €,
  • ouvert du lundi au samedi de 10h à 16h et le dimanche ferme deux heures plus tôt,
  • Adresse: Via Duomo, 288

Musée Gaetano Filangeri

12. île de Capri

Si vous choisissez de faire quoi faire à Naples avec des enfants, nous vous recommandons de visiter une petite île située dans la partie sud du golfe de la mer Tyrrhénienne. Vous pouvez faire votre propre visite ou réserver une visite de groupe en russe, ce sera donc plus intéressant. Les touristes sont accueillis par la nature pittoresque, le climat tempéré et les nombreux monuments culturels grâce auxquels l'île est devenue si populaire auprès des voyageurs.

  • Vous pouvez arriver à votre destination de Naples en ferry pour 16 €,
  • pour les voyageurs, l'île est ouverte tous les jours. En été, les heures d'ouverture sont de 8h30 à 20h30, en hiver de 9h00 à 13h00 et de 15h30 à 30h30,
  • Le site officiel de l'île est www.capriyourism.com.

13. volcan Solfatara

Solfatara est considéré comme valide aujourd'hui. C'est l'un des volcans des Campi Flegrei et se trouve à 3 km de la ville de Pozzuoli. Auparavant, sa visite faisait partie de l'excursion Grand Tour, offerte aux 18 et 19e siècles à l'aristocratie européenne, et à partir du 20e siècle, des excursions à l'intérieur du cratère ont commencé à être organisées.

  • entrée - 7 €, le prix d'une visite guidée du volcan 15 €,
  • heures de travail: ouvert tous les jours de 8h30 au coucher du soleil,
  • peut être atteint en métro pour 2 € ou en bus.

14. gare de Tolède

Pour ceux qui recherchent des endroits intéressants à Naples qui valent le détour, Toledo est exactement ce dont vous avez besoin. C'est la station de métro, reconnue comme la plus belle et la plus belle d'Europe.

  • la station est ouverte de 6h à 23h,
  • Le prix d'entrée est de 2 € (le prix du billet d'entrée au métro).

15. Café Gambrinus

Lorsque vous choisissez votre promenade à Naples le soir, vous devez faire attention à une institution populaire de la ville, située à l'extrémité de la préfecture. En plus de servir un café extraordinaire ici, les barmans jouent tout un spectacle devant les visiteurs pour le préparer, une telle astuce a gagné sa place dans le classement des attractions touristiques qui valent le détour.

  • tasse de café à partir de 2 €,
  • heures de travail de 7h00 à 01h00,
  • Situé dans le centre-ville, près de la place Piazza Plebiscito.

16. Villa Pignatelli

Pour ceux qui recherchent ce qu'il y a à voir à Naples parmi les sites touristiques, la luxueuse Villa Pignatelli, qui était autrefois habitée par diverses personnalités célèbres, ainsi que le prince Diego Pignatelli Cortes, est proposée. C'est lui qui a transformé la maison en un lieu de rassemblement pour l'aristocratie.

  • prix 5 €, le prix comprend un musée de calèche supplémentaire et une visite du parc, pour 2 €, vous ne pouvez marquer que le parc,
  • ouvert de 8h30 à 17h00 tous les jours sauf le mardi,
  • Adresse: Riviera di Chiaia, 200.

17. Château de Castell del Ovo

Un château médiéval intéressant à visiter a été construit sur l'île au 12ème siècle. Il est situé sur la côte de la mer Tyrrhénienne et est relié à Naples par un étroit talus. Il est construit dans une forme ovale, pour laquelle il a reçu son nom intéressant, qui se traduit par «Château des œufs».

  • Entrée gratuite
  • heures de travail de 8 à 19 heures en semaine, de 8 à 14 heures les jours fériés et les week-ends,
  • Adresse: Via Eldorado 3, Téléphone: +39 081 7954 593.

Bahia est une station balnéaire très prisée dans l'Antiquité. Maintenant, il a une valeur archéologique, avec certains objets cachés sous l’eau. Sur terre également, vous pourrez visiter les ruines d’un quartier résidentiel, le château de Nymphaeum et le sanctuaire de Sérapis.

  • entrée 4 €,
  • heures de travail de 9h à 14h30, caisses jusqu'à 13h00,
  • situé à 25 km de Naples, peut être atteint en train pour 2,5 €.

Statue de Dionysos dans la ville engloutie de Bahia

Sur le territoire de la ville, les ruines du temple d'Apollon et la grotte de la Sibylle Cum ont été préservées. Il y a des sites intéressants à visiter, et vous pouvez vous y rendre en seulement 20 minutes, afin que nous puissions ajouter cet objet à l'itinéraire en toute sécurité.

  • le mode de visite de la grotte à partir de 9h, il ferme deux heures avant le coucher du soleil,
  • Vous pouvez arriver ici en train pour 2 euros.

20. Piazza del Plebiscita

La zone de la municipalité est considérée comme la plus grande de la ville. C'est ici que commence la connaissance de Naples. De plus, la plupart des excursions touristiques commencent ici et de nombreux bus partent. Mais même pour ceux qui ne partent pas en excursion et qui voyagent seuls, cela vaut le détour. Voici le palais royal, l'église Saint-François de Polanska, et au centre se trouve une statue du roi Victor Emmanuel II.

Piazza del Plebiscita

21. Galerie Umberto

Un lieu pour les amateurs de shopping de qualité et de visite des monuments historiques en même temps. Un bâtiment avec d'énormes colonnes et une façade étonnante vous séduira pendant au moins une demi-journée. Le toit constitué d'un immense cadre avec du verre vous choquera par une vue magnifique, n'oubliez pas de regarder sous vos pieds, le sol est fait sous la forme d'une mosaïque faite à la main.

  • les heures d'ouverture des institutions à la galerie: tous les jours à partir de 11h,
  • un monument architectural est situé à côté de la place du plébiscite (adresse: Galleria Umberto I, 80132 Napoli),
  • De la gare, prenez le bus R2. De l'aéroport, vous pouvez prendre l'Alibus jusqu'à l'arrêt Piazza Municipio.

1. volcan Vésuve

Volcan actif des montagnes des Apennins. L’histoire décrit 80 éruptions du Vésuve, mais la plus dévastatrice s’est produite en 79. En conséquence, plusieurs villes romaines ont été détruites et ensevelies sous les cendres. Aux XIX et XX siècles. plusieurs tentatives ont été faites pour organiser des remontées mécaniques sur le volcan, mais toutes les structures ont été détruites lors de la prochaine éruption. De nos jours, le mont Vésuve peut être atteint par un sentier de randonnée.

Ancienne ville romaine fondée au 6ème siècle avant JC le peuple italien des Oscans. Au 1er siècle avant JC Pompéi est tombé sous le règne de Rome. En 79, à la suite de la puissante éruption du Vésuve, la ville est complètement ensevelie sous les cendres et plusieurs milliers d’habitants sont tués. Les fouilles du territoire ont commencé au XVIIIème siècle. Pompéi a donc été littéralement «creusée» sous une épaisse couche de cendres. Aujourd'hui, le territoire a ouvert un musée du parc historique.

3. Herculanum

Une autre ville ancienne qui a souffert en 79 en raison de l'activité volcanique du Vésuve. Il était non seulement recouvert de cendre, mais également inondé de coulées de lave et de boue liquide qui tombait du ciel sous la pluie. La plupart de la population a réussi à s'échapper. Les fouilles organisées ont commencé en 1738 à l'initiative du roi Charles III. Un musée a été ouvert dans la ville la plus proche, où les objets exposés ont été livrés. Les bâtiments et l'intérieur des maisons d'Herculanum sont bien préservés grâce à la lave durcie.

4. Piazza del Plebiscito

La place principale de la ville de Naples, située près du port. Autour de lui se trouvent les principales attractions du moyen âge et du nouvel âge. Piazza a acquis sa forme moderne au XVIIe siècle, lorsque plusieurs palais ont été construits autour de celle-ci. La place a été nommée après le référendum de 1860, dans lequel les habitants de Naples ont voté pour rejoindre la région du Piémont.

5. Le palais royal

La résidence du gouverneur espagnol de Naples, Fernando Ruiz de Castro. Les rois et autres personnes sacrées ont utilisé le palais lors de leurs visites dans la ville. L'immeuble a été endommagé par un incendie en 1837, suivi d'une grande reconstruction. À la fin du XIXe siècle, des statues de souverains napolitains célèbres sont installées sur la façade. Une aile de palais séparée abrite la bibliothèque de Victor Emanuel III.

6. Basilique de San Francesco di Paola

L'église du XIXème siècle de style néoclassique, construite sous le règne de Ferdinand Ier. Le temple est dédié à saint François. Le roi croyait que c'était lui qui avait aidé à récupérer les terres capturées par les Français et à rendre la couronne. Les contours de l'édifice reprennent l'architecture du Panthéon romain, l'autel cathédrale de la basilique est généreusement décoré de pierres précieuses, le sol est revêtu de dalles de marbre.

7. Chapelle de San Severo

Dans le passé, la chapelle était une église privée et le tombeau de la noble famille San Severo. Le premier duc de cette famille, Giovanni Francesco Paolo de Sangro, a construit un temple en remerciement à Madonna pour la guérison miraculeuse d'une maladie grave. Parmi les habitants, on pense qu'un des ducs de San Severo était le grand maître des loges maçonniques napolitaines et que la chapelle jusqu'au milieu du XVIIIe siècle était le temple de la «Société des francs-maçons».

8. Cathédrale Saint Janvier

Temple dédié au saint patron de Naples Saint-Jean-Baptiste. Il a été déposé sous le roi Charles Ier d'Anjou au XIIIe siècle. La chapelle unique du XIVe siècle a été conservée dans la chapelle de la cathédrale. La relique la plus importante de la cathédrale est un vase du XVIIe siècle avec le sang de Saint-Janvier, qui est gelé. Mais trois fois par an, en présence d'un grand nombre de croyants, un «miracle» religieux se produit et le sang redevient liquide.

9. Santa Chiara

Complexe religieux en l'honneur de Sainte Clara d'Assise, qui comprend un monastère, un musée et des tombeaux de souverains de la dynastie Anjou. Le premier temple est apparu sur ce site au début du XIVe siècle. La reconstruction a été faite au milieu du XVIIIe siècle et le baroque est devenu le style dominant dans l'architecture du complexe. En 1943, à la suite du bombardement, l'église a été détruite, mais en 1953, elle a retrouvé son apparence d'origine au XIVe siècle.

10. Galerie Umberto I

Un centre commercial du XIXe siècle de style néoclassique avec des éléments néo-Renaissance, un bel exemple de l'architecture urbaine moderne. Lors de la conception, la galerie milanaise de Victor Emanuel a été prise comme modèle, mais au final, la copie s’est révélée être plus luxueuse que l’original. À l'intérieur, des boutiques et des restaurants accueillent périodiquement des concerts de musique pour piano.

11. Musée Capodimonte

Musée napolitain des beaux-arts, qui abrite la plus grande collection de Titien. La plus grande partie de l'exposition a été réunie par des représentants de la famille Farnèse, pays d'origine du pape Paul III. Le pontife a constamment commandé des toiles à Michel-Ange et à Titien, qui ont créé des portraits de presque tous les membres du nom Farnese.Au XVIIIème siècle, un palais séparé fut construit pour la collection.

12. Musée archéologique de Naples

Musée où sont entreposées les découvertes des fouilles d'Herculanum, de Pompéi et de Stabius. L'exposition est située dans le bâtiment des XVIème-XVIIème siècles. À l'origine, ce bâtiment servait d'université, puis une collection privée des Bourbons et Farnèse a été déplacée ici, ainsi que la bibliothèque royale. Les objets les plus précieux sont des œuvres d'art créées par des maîtres anciens. Ils ont été retrouvés dans les épaves des villes détruites lors de l'éruption.

13. Opéra San Carlo

Le théâtre a été construit sous Charles III de Bourbon dans la première moitié du 18ème siècle. Le bâtiment a accueilli plus de 3 000 spectateurs, faisant de la scène de l'opéra napolitain la plus grande du monde. Le bâtiment historique n'a pas été préservé à ce jour, car il a été détruit par l'incendie de 1816 et a été bombardé en 1943. En plus des spectacles, les touristes ont la possibilité de visiter le théâtre avec une visite guidée.

14. Château de Castell del Ovo

Les fortifications côtières, dont les murs puissants coupent dans les eaux de la mer Tyrrhénienne. La forteresse se dresse sur une petite île et ressemble de loin à un immense navire en pierre. Le premier bâtiment sur ce site était la villa du commandant romain Lucullus. Au Vème siècle, le bâtiment fut fortifié en cas d'attaque de la ville depuis la mer. Jusqu'au IXe siècle, les moines vivaient sur l'île. Le château s'agrandit au cours des siècles suivants. Au XVIIe siècle, il fut adapté à la prison. Une forteresse construite au début du 12ème siècle a survécu à ce jour.

15. Château de Sant Elmo

La forteresse est construite sur une colline et domine donc le paysage urbain. Des murs du château s'ouvre un panorama enchanteur sur le Vésuve et des vues pittoresques sur Naples. Le château a été érigé sur le site d'une église du Xème siècle. Au XVIème siècle, les Espagnols ont reconstruit la forteresse et depuis lors, son apparence n'a pas beaucoup changé. Au cours des siècles, la fortification a été soumise à plusieurs reprises à des sièges et à des assauts en raison de sa position stratégique avantageuse.

16. Château Castell Nuovo

Le palais, construit pour le roi d'Anjou au XIIIe siècle. Le monarque n'a jamais pu s'y installer, il a été tué lors du soulèvement. La structure combine l'imprégnabilité de formidables fortifications et le luxe d'une résidence royale. Le château appartenait tour à tour aux Français, aux Espagnols et aux Autrichiens. Au début du XIXe siècle, il s'est même rendu aux mains de l'escadre russe. Aujourd'hui, le territoire abrite le musée et le siège de la société historique.

17. Palais royal de Caserte

Le palais de campagne des souverains napolitains, construit au XVIIIème siècle. En taille, il dépasse le Versailles français de 3,5 fois. Le palais a été construit par L. Vanvitelli. Lors de la planification, l'architecte s'est inspiré du palais royal de Madrid. Sur le territoire, il y a un théâtre de la cour et une église. Il était supposé construire une autre bibliothèque et une autre université, mais ces plans restaient sur papier.

18. Cimetière Fontanelle

Ossuaire (ossuaire) situé dans des grottes sur les pentes de la colline de Materdey. Les premières inhumations ont eu lieu ici au milieu du XVIIe siècle. Des centaines de personnes mouraient chaque jour des suites d'une épidémie de peste. Plus tard, les restes des pauvres, qui n'avaient pas assez de fonds pour l'inhumation, ont été amenés ici. Les derniers cadavres ont été amenés ici en 1837. Le cimetière a commencé à être anobli à la fin du 19ème siècle. Au 21ème siècle, l'entrée était autorisée pour les visiteurs.

19. Catacombes de San Gaudioso

Un complexe de labyrinthes souterrains, qui a commencé à se former au 2ème siècle après JC Ici les premiers chrétiens se sont réfugiés de la persécution. Dans les catacombes, les disciples de Jésus ont enterré les défunts, organisé des services divins et organisé des églises souterraines. Les anciennes peintures murales et mosaïques ont été conservées sur les murs. À l'un des niveaux supérieurs se trouve la tombe du saint patron napolitain et protecteur de Saint-Janvier.

20. golfe de Naples

Golfe de la mer Tyrrhénienne, lavant la côte ouest de l'Italie. En raison de l'excellent climat et des conditions de vie, ces lieux sont habités depuis l'Antiquité. Les îles de Capri et la baie d'Ischia sont considérées comme un endroit idéal pour des vacances à la plage. Les rives du golfe de Naples offrent une vue spectaculaire sur le volcan Vésuve, Naples et les vastes étendues de la mer Tyrrhénienne.

Regarde la vidéo: 10 Things to do in Naples, Italy Travel Guide (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send