Voyage

Russie: Réserve de Teberdinsky (Karachay-Cherkessia)

Pin
Send
Share
Send


  • Nom complet: Réserve de biosphère de l’État de Teberda.
  • Catégorie UICN: La (Réserve naturelle intégrale).
  • Date de création: 5 mars 1936. Région: République de Karachay-Cherkess, région de Karachay.
  • Superficie: 85 064 ha.
  • Relief: montagne.
  • Climat: continental, marin.
  • Site officiel: http://teberda.org.ru/.
  • Courriel: [email protected]

Réserve mondiale

Un voyage dans la réserve naturelle de Teberda peut être un événement dont les souvenirs resteront longtemps gravés dans la mémoire. Il existe une variété de paysages naturels: montagnes, sommets touchant le ciel, glaciers préservant d'anciens secrets, forêts où abondent des animaux étonnants. L'affluent de gauche du fleuve Kouban - la rivière Teberda - est le principal cours d'eau de toute la région. L'interprétation du nom de la rivière est ambiguë. Selon l'une d'entre elles, la plus belle des versions, elle est formée à partir de la phrase de Karachai «Teiri birdie» - «cadeau de Dieu».

Il y a plus de 150 lacs étonnants et inhabituels. Certains d'entre eux, tels que Lake Desires, Lake of Love, Lake of Childbearing, ont des propriétés uniques. Leurs noms parlent d'eux-mêmes.

L'une des principales attractions de la réserve naturelle de Teberda est le lac Klukhor, situé à 2676 m d'altitude. Il ne se dégage d’une couche de glace continue qu’en juillet, mais il reste que de la glace flotte à la surface, même dans la chaleur la plus chaude.

Le sommet de la réserve de Teberdinsky est le mont Dombay-Ulgen (hauteur - 4046 m). Dans la langue karachay-balkarienne, "Dommay Yelgen" est traduit par "l'endroit où le bison est mort". Autrefois, des troupeaux entiers de bisons vivaient sur les pentes de la montagne. C'est le point culminant de l'Abkhazie.

Le point culminant de Dombay - le mont Dombay-Ulgen - est situé à la frontière de la République de Karachay-Cherkess et de l'Abkhazie, à la source de la rivière Teberda, le sommet de la montagne est recouvert de glaciers et de neiges éternelles

Histoire de la création

La beauté de ces lieux a commencé à attirer l'attention des gens dans la seconde moitié du XIXe siècle. Ensuite, les scientifiques de la nature et les voyageurs qui ont laissé des documents scientifiques et des notes de voyage sur le pays de Teberda ont étudié les parties supérieures de la vallée de la Teberda. Le célèbre naturaliste Nikolai Yakovlevich Dinnik est arrivé à la conclusion que cette région est un objet naturel unique, où un nombre incroyable d'espèces de plantes et d'animaux différentes sont concentrées dans une zone relativement petite.

En 1935, sur décision du comité exécutif de l’oblast de Karachayev, une réserve naturelle locale est créée. Mais très bientôt, environ un an plus tard, la réserve intégrale d'état d'acclimatation de haute montagne de Teberdinsky a été créée.

En 1994, le Conseil de l'Europe a décerné à la réserve naturelle de Teberda un diplôme européen de premier cycle pour la préservation des systèmes écologiques et le développement de la science. Trois ans plus tard, la réserve a reçu le statut de biosphère.

Monde végétal

1260 espèces de plantes vasculaires supérieures poussent sur le territoire de la réserve naturelle de Teberda, dont 272 sont endémiques du Caucase. Le Livre rouge de Russie inclut la pivoine de Wittmann (Paeonia wittmanniana), la primevère (Primula renifolia), le fusain d'arbuste nain (Euonymus papa), etc. Il existe également 470 espèces de bryophytes, 390 lichens et environ 120 espèces d'algues terrestres.

La partie inférieure des pentes de la réserve de Teberdinsky est recouverte de forêts. Les essences principales ici sont le pin crochu (Pinus hamata), le bouleau Litvinova (Betula litwinowii), le sapin du Caucase (Abies nordmanniana), l’épicéa oriental (Picea orientalis) et le hêtre oriental (Fagus orientalis). Des lys caucasiens de la vallée (Convallaria transcaucasica) poussent dans la canopée de la forêt, des lys caucasiens (Polygonatum poly ant hemumum), des pivoines caucasiennes (Paeonia caucasica), du grade rose (Lathyrus roseus) et du bassin versant olympique (Aquilegia olympica) se développent.

Caucasien acheté - un des 50 représentants du genre acheté. Sinon, cette plante s'appelle le sceau de Salomon. Le fait est que le rhizome a été acheté caché profondément dans le sol - tout comme le sceau du roi Salomon.

Le long de la rivière Teberda et de ses affluents, se trouvent des fourrés presque continus d’aulnes gris (Alnus incana). Le pollen de cet arbre est très apprécié des apiculteurs qui le nourrissent d'abeilles si nécessaire.

La faune

Dans la faune de la réserve de Teberdinsky, il y a 46 espèces de mammifères, 203 oiseaux, 7 reptiles, 5 amphibiens, 3 poissons et 2241 insectes.

L’animal le plus caractéristique de la réserve est la chèvre de pierre du Caucase, ou tour du Caucase (Capra caucasica), également représentée sur l’emblème. Les longues cornes en forme de sabre des mâles atteignent, à l'âge adulte, 1 m de long et 30 cm de circonférence.

Chamois est l'un des représentants typiques de la faune de la réserve de Teberdinsky. Avec le moindre souci, il monte très haut dans les montagnes (dans les Alpes, on a vu des chamois même au sommet du Mont Blanc - à une altitude de 4807 m)

Un autre animal intéressant est le chamois (Ru-picapra rupicapra). Un trait caractéristique de cette espèce est une bande noire allant des oreilles presque jusqu'au nez. Le chamois est considéré comme un symbole de liberté et de vie libre.

Un chat de forêt du Caucase (Felis silvestris caucasica), inscrit au Livre rouge de la Russie, un loir (Glis glis), une hermine (Mustela erminea) et une belette (Mustela nivalis) se trouvent dans la réserve. Il n'y a pas si longtemps, un chacal ordinaire (Canis aureus) a «pénétré» dans la réserve. En peu de temps, il s'est répandu ici et est devenu une forme ordinaire, voire massive.

Dans les forêts de la réserve de Teberdinsky, on chante des chants de pinsons (Fringilla coelebs), de Zaryanka (Erithacus rubecula), de fauvettes à tête noire (Sylvia atricapilla), de House Wrens (Troglodytes aedon) et de Bullfinches (Pyrrhula pyrrhula).

Parmi les oiseaux de proie, l'aigle royal (Aquila chrysaetos), l'autour des palombes (Accipiter gentilis), le faucon-faucon (Accipiter nisus), la buse commune (Buteo buteo) et d'autres nichent dans la réserve.

Les amphibiens ne sont représentés que par quatre espèces. Il s'agit d'un crapaud vert (Bufo viridis), d'une grenouille de lac (Pelophylax ridibundus), d'une grenouille d'Asie mineure (Rana macrocnemis) et d'une rainette arboricole (Hyla arborea).

C'est intéressant

Il y a un endroit étonnant dans la réserve de Teberdinsky, où des centaines de personnes affluent - le visage arkhyz du Christ. Dans la vallée d'Arkhiz, non loin de l'ancienne église orthodoxe, l'image du Sauveur est gravée à même le roc. Il est encore difficile de dire sans équivoque si l’icône est miraculeuse ou si elle a été écrite par une personne: la recherche scientifique a commencé très récemment. La manière dont l'île de l'Orthodoxie aurait pu apparaître dans les montagnes du Caucase, la terre des musulmans, reste un mystère. Les scientifiques ont mené une étude à grande échelle et ont découvert qu'au X-XIIe siècle, le fort Lower Arkhyz était situé sur le territoire du diocèse Alan et constituait le centre d'influence de l'empire byzantin dans le Caucase du Nord. Le baptême d'État d'Alanya a eu lieu en 916 dans l'église septentrionale du fort Lower Arkhyz.

Réserve de Teberdinsky

Un nombre suffisamment important de touristes arrivés dans la République de Karachay-Cherkess sont attirés par la réserve de Teberdinsky, située dans la chaîne de montagnes principale du Caucase. C’est un lieu unique où de très nombreuses ressources naturelles, d’étonnants complexes, la diversité biologique et paysagère ont été préservés.

Infrastructure de la réserve de Teberda

Réserve de Teberdinsky a une infrastructure bien développée. Pour une meilleure connaissance des complexes naturels présentés ici, vous pourrez vous enregistrer dans l'un des hôtels situés dans la zone protégée, le camp écologique d'été, dans une cabane ou dans un domaine central.
Au bord de la rivière, dans un endroit très pittoresque, se trouve un bâtiment de trois étages de l’hôtel Gonachkhir Forester House, qui ne peut accueillir plus de 20 personnes. Sur son territoire il y a un bain public et un petit étang. Un auvent et un barbecue sont disponibles pour la détente. Les clients ont l'occasion de voir les gorges de Gonachkhir.
Les touristes peuvent séjourner dans la maison du forestier du manoir, qui offre à ses clients la possibilité de visiter le musée de la nature et le complexe de la volière. Au total, 30 personnes peuvent être hébergées ici, pour qui des chambres avec toutes les commodités ont été préparées, et sur le territoire il y a tout le nécessaire pour les loisirs en plein air.

Ceux qui veulent connaître la beauté de l’indicible itinéraire de Dombay peuvent s’installer dans la Loge du Forestier de Dombay. 24 personnes sont hébergées dans un bâtiment de trois étages situé à Cape Fir.
La route de la cascade de Cosaques est accessible aux clients du lodge forestier de Sulakhat. L'hôtel ne peut pas accueillir plus de 30 personnes, pour lesquelles les chambres sont bien équipées, un lieu de détente sur le territoire et des bains.
Sur le territoire réservé se trouvent le Musée de la faune sauvage et les grandes volières, qui contiennent des représentants de la faune de Karachai. Les cellules de démonstration occupent 7,6 hectares, où vivent 50 personnes - 22 espèces fauniques. Ici vous pouvez voir un chat de la forêt, un lynx, un raton laveur, des oiseaux de proie, un loup, un ours et des ongulés des montagnes.

Itinéraires touristiques de la réserve de Teberdinsky

L'une des attractions locales est la cascade Chuchursky, située dans la gorge pittoresque Dombay-Ulgen, qui émerveille les voyageurs avec ses pics époustouflants, ses géants, son atmosphère particulière, son silence et sa tranquillité incomparable. Cet itinéraire est à la portée de tout vacancier, puisqu'un chemin de terre conduit à la cascade sans aucun obstacle.
L'attraction suivante, qui mérite d'être visitée par les visiteurs de la réserve, est un groupe d'étangs de montagne, les lacs de Baduk. Cet itinéraire n'est pas difficile non plus, idéal pour surmonter un voyageur non préparé. La route des lacs traverse la forêt de conifères, de sapins et de forêts tordues.
Le lac Trout, situé dans les gorges de la rivière Gonachkhir, est un autre lieu pittoresque. Le parcours traverse un pré pittoresque composé d'arbres rares et de prés subalpins. Nulle part ailleurs les clients ne verront des paysages aussi contrastés que dans cette gorge vraiment fabuleuse.
L'itinéraire écologique, la visite du musée de la nature, les cages en plein air avec des animaux sauvages et l'arboretum ne sont pas moins passionnants. Sur les sentiers écologiques, les touristes rencontreront un ours brun du Caucase, un bison, un cerf du Caucase, un sanglier, un vautour noir et d'autres représentants de la faune du Caucase.

Si le paradis existe sur la terre, alors Réserve de Teberdinsky! Pour vous en assurer, ne perdez pas votre temps et votre argent et visitez la République de Karachay-Cherkess et l'un de ses sites pittoresques!

Photo et description

La réserve de Teberdinsky, située dans trois régions - Karachaevsky, Urupsky et Zelenchuksky, est une réserve de biosphère naturelle de l’État. Il est situé dans la vallée de la rivière Teberda, sur les pentes nord du Grand Caucase.

La réserve, d'une superficie totale de 85 330 ha, a été fondée en 1936 dans le but d'étudier les complexes naturels de prairies et de forêts de montagne sur les pentes nord du Caucase occidental.

La réserve comprend deux parties: Arkhyz (plus de 19 hectares) et Teberdinsky (plus de 66 hectares). En 2009, la réserve fédérale Dautsky, qui couvre une superficie de 74 900 ha, a été incluse dans la réserve. Un an plus tard, le banc d’essai de la biosphère de la réserve était créé. Il combinait deux zones en grappes de la réserve entre elle et la réserve du Caucase.

Une des principales décorations de la réserve sont les profonds lacs de Baduk. Au total, 157 lacs sont situés sur son territoire. Presque tous les lacs sont situés à au moins 2 000 mètres d'altitude et la plupart des lacs, âgés de 200 à 1 000 ans, sont apparus lors de la fonte des glaciers. Le lac Karakel à Teberda s'est formé lors du retrait de l'ancien glacier de Teberda, il y a environ 8 à 10 000 ans.

Au total, 30 rivières traversent la réserve naturelle de Teberda. Toutes sont alimentées par la glace et la neige. Les plus importants d'entre eux sont: Teberda, Alibek, Dombay-Yolgen, Baduk, Amanauz, Ullu-Muruju, Gonachkhir et, bien sûr, Kizgych sur le site d'Arkhyz. S'écoulant le long des pentes abruptes de la rivière, forment des cascades et des rapides énormes et puissants. La réserve est très riche en glaciers, leur nombre total est de 109 et leur superficie totale est supérieure à 74 mètres carrés. km

Les plantes vasculaires se développent sur le territoire de la réserve de Teberdinsky - environ 1200 espèces, les algues terrestres - environ 100 espèces, les lichens - plus de 300 espèces, les mousses - plus de 460 espèces et les champignons - 500 espèces. En outre, les oiseaux - 220 espèces, les mammifères - environ 45 espèces, ainsi que les poissons - 3 espèces, les reptiles - 7 espèces, les amphibiens - 5 espèces et de nombreuses espèces d'insectes vivent ici. Un grand nombre de ces représentants figuraient dans le Livre rouge de la Russie.

Sentiers et itinéraires de la réserve naturelle de Teberda

Les routes suivantes sont posées dans la réserve:

  • Checkpoint "Central" Volière - Musée de la Nature,
  • Dombay - Alibek gorge au lac Turie,
  • Dombay - gorge d'Amanauz,
  • Dombay - Chuchursky Falls,
  • Teberda - Jamagat Narzans,
  • Teberda - col Mukhinsky,
  • Teberda - Chutes de Shumka,
  • Point de contrôle "Gonachkhir" - Lac Tumanlykel,
  • Eco-route vers les lacs de Baduk,
  • Village d'Arkhyz - "Le lac mort-Kyurt-Tala (chute d'eau cosaque)",
  • ainsi que des voies d'escalade sur la chaîne principale du Caucase, du massif de Dombay-Ulgen au col d'Alibek.

Excursions dans la réserve naturelle de Teberda

Dans le domaine central de la réserve, il existe un centre régional de visites d’information et un musée de la nature.

Ceux qui veulent mieux connaître les représentants de la faune locale peuvent visiter le complexe de volière de démonstration, qui contient 22 espèces de divers animaux sauvages vivant dans ces régions: lynx, chiens de raton laveur, loups, chacals et autres animaux.

Informations de référence sur la réserve de Teberdinsky

La réserve de Teberdinsky est située sur deux sites - Teberdinsky et Arkhyz.
La superficie totale de la réserve de Teberda est de 85064 ha.
La superficie du site de Teberdinsky est de 65792 hectares, celle du site d’Arkhyz de 19 272 hectares.

Plus de 200 espèces d'animaux vertébrés vivent sur son territoire, dont 46 espèces de mammifères, dont les plus caractéristiques sont les tours du Caucase occidental, les chamois, les chèvres de pierre du Caucase, 1260 espèces de plantes poussent, dont 272 sont considérées comme endémiques au Caucase, 26 espèces sont répertoriées dans le Livre Rouge. De la Russie.

Règles pour visiter la réserve de Teberdinsky

Il est interdit de traverser les frontières de la zone de repos de la réserve naturelle de Teberda. Les touristes doivent suivre strictement les itinéraires officiellement approuvés et ne pas quitter les sentiers balisés. Les inspecteurs procèdent régulièrement à des contrôles pour arrêter les visiteurs qui enfreignent cette règle.

Marcher le long des routes de la réserve naturelle de Teberda est payant. Les enfants de moins de 7 ans, les invalides, les orphelins, les participants de la Seconde Guerre mondiale se rendent gratuitement dans la réserve.

Vous pouvez obtenir l’autorisation de visiter la réserve et la payer directement sur les itinéraires ou en contactant le bureau de la réserve à l’avance:

Pin
Send
Share
Send