Voyage

York watergate gate sur le point de repère de londres (uk)

Pin
Send
Share
Send


La porte York-Watergate n’est pas un arc de triomphe, mais la seule partie restante d’un manoir de luxe jadis situé sur Strand. Ils montrent comment la Tamise a changé et ce qu’elle était au cours des siècles précédents. Maintenant, les portes se situent dans les jardins du Victoria Embankment, à 137 mètres de l’eau (au coin de Buckingham Street et de Watergate Walk), et avant d’aller directement dans la rivière.

Lorsque la maison de York a été construite (pas plus tard que 1237), la Tamise était beaucoup plus large qu'aujourd'hui, elle avait même des îles. Le tableau de Henry Peter «Stockage au York Museum avec Watergate et Adelphi de la rivière au clair de lune» montre qu'il était possible de pénétrer dans la York House par la porte directement depuis un bateau ou une embarcation de navire. Il ne reste que trois marches qui mènent à l'eau . La porte, érigée beaucoup plus tard que la maison elle-même, vers 1626, était une sorte de jetée.

York House, construite pour abriter l’archevêque de Norwich à Londres, changeait souvent de propriétaire. Le plus célèbre était George Villiers, le premier duc de Buckingham - celui-là. Sur le devant de la porte est encore visible son blason. Les fans des "Trois Mousquetaires" Dumas représentent Buckingham en amour avec Anna, le noble chevalier autrichien. George Villiers, considéré comme le plus bel homme d’Europe, était effectivement anobli, mais pas seulement. Fils d'un pauvre noble venu à la cour de Jacob Ier, Villiers reçut en huit ans les titres de baron, vicomte, comte, marquis et enfin duc, le tout parce qu'il était devenu le favori du roi.

Le monarque de Beckingham l'aimait beaucoup, mais ils détestaient le peuple et le parlement (qui l'accusaient de faire la guerre et de faire une trahison). Le texte du tract qui était jadis affiché dans la rue est indicatif: «Qui dirige le pays? Le roi Qui règne sur le roi? Duc Qui règne sur le duc? Le diable. "

En 1628, l'officier de l'armée John Felton a tué Buckingham à Portsmouth. La joie a commencé dans tout le pays et des feux de joie brûlaient dans les rues de Londres. Felton arrêté a été emmené dans la capitale, des gens ont couru pour le regarder, des mères ont élevé des bébés pour regarder le «libérateur de l'Angleterre», et lorsque Felton est arrivé à Londres, les gens considéraient déjà le meurtrier comme un saint. Trois mois plus tard, il a été pendu à Tyburn.

Le manoir, dans lequel le littéraire Buckingham découvre que deux pendentifs ont été coupés, n'a pas été préservé - lors de la construction du quai Victoria en 1865-70, la Tamise a dû être réduite et de nombreuses maisons coûteuses démolies. Seules les portes de York Watergate ont survécu. Leur façade raffinée est l’un des rares rappels à Londres du style italien de la cour de Charles Ier restée à Londres, ce qui suggère que le disciple des maîtres italiens Inigo Jones a construit les portes.

Ville de York (UK)

York est une ville ancienne située dans le centre de la Grande-Bretagne. Situé dans le nord-est de l'Angleterre, dans le comté de cérémonie du North Yorkshire. York est l'une des plus belles villes médiévales de la Grande-Bretagne avec de charmantes vieilles rues, de nombreuses vieilles églises et une atmosphère historique merveilleuse. C’est la capitale de l’église anglicane, regorgeant de sites merveilleux et de monuments culturels. Le symbole principal de York est la magnifique cathédrale gothique, qui est le plus grand édifice religieux médiéval en Angleterre. En outre, la vieille ville est entourée de la plus longue chaîne de fortifications médiévales du Royaume-Uni, d'une longueur d'environ 5 km.

En l'honneur de York a été nommée l'une des villes les plus importantes des États-Unis - New York.

Géographie et climat

York est situé dans le nord-est de l'Angleterre, à 35 km de Leeds. La ville est située au confluent des rivières Ouse et Foss, dans une plaine fertile d'origine glaciaire. Le climat est tempéré. Il fait un peu plus sec et plus froid que dans le reste de l'Angleterre. York a des étés et des hivers frais. Par temps froid, la ville est exposée aux vents et au brouillard. La neige peut tomber de décembre à avril, mais elle fond habituellement rapidement.

York panorama

Informations pratiques

  1. La population est plus de 200 mille personnes.
  2. Superficie - 271,94 km².
  3. Monnaie - livre sterling.
  4. La langue est l'anglais.
  5. Heure - UTC 0, UTC +1.
  6. La Grande-Bretagne n'est pas partie à l'accord de Schengen. Un visa peut être obtenu lors d’une visite personnelle dans des centres de visas accrédités situés à Moscou, Novossibirsk, Saint-Pétersbourg, Rostov-sur-le-Don et Iekaterinbourg.
  7. York n'a pas son propre aéroport. La meilleure façon de s'y rendre en avion est de passer par les aéroports de Londres ou de Manchester.
  8. York a des liaisons ferroviaires avec Londres, Manchester, Liverpool, Edimbourg et d'autres grandes villes du Royaume-Uni.
  9. York est célèbre pour ses boutiques traditionnelles, où vous pouvez acheter de nombreux articles et souvenirs intéressants. L'endroit le plus populaire pour faire du shopping est la rue animée The Shambles.
  10. Des plats relativement bon marché sont servis dans les pubs traditionnels. Vous pouvez également manger un morceau dans les cafétérias et les boulangeries.
  11. York est connu pour son grand nombre de pubs et de bars. La plupart de ces établissements sont concentrés dans la vieille ville.

York a été fondée par les Romains au Ier siècle av. Initialement, la forteresse romaine d’Eborac a été construite sur la rivière Ouse, qui s’est ensuite transformée en une grande colonie. Plus tard, la ville devint la capitale de la province de Basse-Bretagne. Il est intéressant de noter que deux empereurs romains sont morts à Eborac: Septime Sévère (en 211 après JC) et Constance Chlorus (en 306 après JC). Au 5ème siècle, la ville a été capturée par les Angles et est devenue la capitale de leur royaume.

Les rues d'York

Au 6ème siècle, un évêché a été fondé à York. Depuis le 8ème siècle, la ville a été la résidence de l'archevêque et acquiert une signification religieuse importante. Au 9ème siècle, York est conquis par les Vikings et renommé Jorvik. La ville devient la capitale du royaume, qui a subjugué une grande partie du nord de l'Angleterre. York fut ensuite conquis par les Normands et reçut son nom moderne. Au Moyen Âge, la ville prospéra grâce au commerce du bois et de la laine. L’emplacement de la ville entre Londres et Edimbourg était très favorable au développement de la ville.

Les rues d'York

Au 19ème siècle, York devint un important nœud ferroviaire et un centre industriel.

Les principales attractions de York

La cathédrale de York est la plus grande cathédrale gothique d'Europe du Nord, fondée au 7ème siècle. C'est un chef-d'œuvre de l'architecture médiévale et l'un des plus importants édifices religieux d'Angleterre. La cathédrale de York a une excellente façade gothique, décorée avec de nombreux éléments décoratifs. L'intérieur contient de beaux vitraux et un grand nombre d'objets religieux importants. La tour centrale de la cathédrale est le point culminant d'York. Pour atteindre une hauteur de 70 mètres, il faut franchir 275 marches.

Le désordre

York a une superbe vieille ville très bien conservée. Son noyau médiéval contient de nombreuses rues pavées et des centaines de bâtiments anciens. La plus belle rue de York est considérée comme The Shambles (du vieil anglais se traduit par "massacre"). C'est une ancienne rue des bouchers, qui comprend de nombreuses maisons à colombages médiévales. Le plus ancien d'entre eux remonte au 14ème siècle. De nombreuses maisons ont encore des crochets à viande.

Les remparts médiévaux d'York

L'une des caractéristiques les plus intéressantes de la vieille ville de York est une chaîne de fortifications médiévales, qui est la plus longue et la mieux conservée du Royaume-Uni. Ces murs ont été construits sur des fondations romaines au XIVe siècle et ont une longueur de presque 5 km. Marcher le long des vieux murs est un must et vous donnera une expérience merveilleuse.

Bar Monk

À York, plusieurs anciennes portes de la ville ont été préservées. Les plus grandes et les plus belles sont les portes du Monk Bar, construites au 14ème siècle. Au Moyen Âge, une barbacane fut construite devant eux, qui fut démolie au 19ème siècle.

Micklegate

Micklegate est la deuxième plus grande et la plus importante porte ancienne de la ville médiévale de York. Leur partie inférieure remonte au 12ème siècle et la partie supérieure au 14ème siècle. Les portes sont décorées avec des emblèmes et des figures (sur le dessus). La rue derrière eux est célèbre pour ses pubs et ses bars. Une barbacane a également été construite devant la porte, qui a été démantelée au 19ème siècle.

Tour de Clifford

La tour de Clifford est la seule partie qui subsiste d'un ancien château du 11ème siècle fondé par les Normands. La tour a été construite au 13ème siècle et est connue comme le lieu d'exécution du chef du parti Lancaster. De là s'ouvre un beau panorama sur York.

Cour (magistrat)

La Cour (Magistrate) est un beau bâtiment historique avec une tour de l'horloge, construit au 19ème siècle.

Howard Castle

Howard Castle est l’une des campagnes les plus impressionnantes d’Angleterre, à 30 minutes de route de York. Ce beau manoir a un immense parc et un intérieur riche.

Architecture sacrée

York est célèbre pour ses nombreuses églises construites au cours de différentes périodes historiques.

St. Wilfrid

St. Wilfrid est une intéressante église néo-gothique, achevée en 1864. Le bâtiment est considéré comme un exemple vivant de l’architecture néo-gothique et de ses magnifiques sculptures, vitraux et peintures.

Église de st. Margaret

Église de st. Margaret est une ancienne église paroissiale restaurée au 19ème siècle. Cet édifice religieux a été fondé au 12ème siècle, la nef date du 14ème siècle, la sacristie du 15ème siècle et la tour a été reconstruite au 17ème siècle.

Église de st. Trinité

Église de st. Trinité - une église médiévale, construite entre 12 et 14 siècles et élargie au 19ème siècle.

Église de st. Denis

Église de st. Denis est l'une des églises médiévales les plus intéressantes de York, datant du 15ème siècle. Cet édifice religieux a été construit sur le site d'une ancienne église saxonne et éventuellement sur le site d'un ancien temple romain. Le bâtiment contient d'anciens vitraux (l'un des plus anciens de York) et un magnifique portail sculptural normand.

Église de toussaint

L'église de tous les saints est une belle église dans le style du gothique anglais, construite au 14ème siècle et agrandie au 19ème siècle.

Église de st. Marie

Église de st. Marie est une ancienne église fondée au 11ème siècle. Bien que le bâtiment actuel, pour la plupart, date du 15ème siècle.

Saint Michael le Belfrey

Saint Michael le Belfrey est une église du XVIe siècle qui a remplacé l'ancien édifice religieux du XIIIe siècle. Cet endroit est célèbre pour le fait que Guy Fox a été baptisé ici.

Saint Martin le Grand

Saint-Martin-le-Grand - une église médiévale du 11ème siècle, restaurée au 19ème siècle. La tour a été construite au 15ème siècle.

Par ben johnson

Le York Watergate marque le site du cours original de la Tamise avant la construction du remblai de la Tamise au milieu du XIXe siècle. Le York Watergate, qui faisait autrefois partie du manoir de York House, offrait un accès rapide et facile à la Tamise et se situait au bas du jardin du manoir.

Le manoir lui-même se trouvait à l’origine sur le Strand (ce qui en soi signifie «rive du fleuve») et était le plus beau de tous les palais qui bordaient l’ancienne route. À son apogée, le Strand abritait environ 13 palais ou manoirs, la majorité d'entre eux longeant le côté sud de la route. Ceux qui se trouvaient du côté sud avaient généralement un accès direct à la Tamise et étaient donc considérés comme l'immobilier le plus important.

Situé à environ 150 mètres des rives de la Tamise, le York House Watergate donne une idée de la distance parcourue par la rive du fleuve lors de la construction de la digue de la Tamise.

Le Watergate a été construit en 1626 par Inigo Jones et était une extension de York House, construite en 1620 pour George Villiers, le premier duc de Buckingham. Si vous regardez de plus près, vous pouvez toujours voir le blason de la famille Buckingham au sommet de la porte!

Avec l’Arche du Temple Bar à côté de la salle de banquet et de la rue Saint-Paul à Whitehall, c’est l’une des rares structures encore en activité à Londres qui suive les goûts à l’italienne du roi Charles I.

Pin
Send
Share
Send