Voyage

Où aller à Makhachkala: aperçu des attractions et des lieux intéressants

Pin
Send
Share
Send


La capitale du Daghestan est située sur les rives de la mer Caspienne. Voici le seul port de la mer Caspienne qui ne gèle pas. Aux alentours de la ville se trouvent des montagnes, des forêts, des lacs et même une dune. La nature autour de la ville est à couper le souffle, même pour les voyageurs expérimentés. Certains sites, tels que le mont Tarki-Tau, sont en attente d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. La raison en est la grande diversité d'espèces de la flore et de la faune.

Les rues de la ville sont modérément modernisées: à proximité se trouvent des bâtiments de l'ère soviétique et de nouveaux bâtiments. Les touristes non initiés peuvent être surpris par le nombre de théâtres à Makhachkala. Certains d'entre eux présentent des spectacles dans les langues de différentes nationalités, par exemple le théâtre Avar, du nom de Gamzat Tsadasa. Mais pour la commodité des invités, il y a une traduction simultanée.

Que voir et où aller à Makhachkala?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour la marche. Photos et une brève description.

1. Place Lénine

Situé dans le centre-ville en face du bâtiment administratif. La place a pris sa forme actuelle en 1952. Dans le passé, la cathédrale d'Alexandre Nevski a dominé dans cet endroit, qui a été démoli. Peu de temps après, la place s'appelait Staline. De là se trouve la rue principale de Makhachkala - Avenue Rasul Gamzatov. Il y a un monument à Vladimir Ilitch, et il y a beaucoup d'espaces verts autour.

2. Mosquée centrale de Juma

La mosquée principale de Makhachkala a été construite à l'image de la mosquée bleue d'Istanbul. Le projet a été financé par des musulmans de Turquie. Au départ, le bâtiment était plus petit que l'actuel. La surface a été agrandie en 2007 - 10 ans après l’ouverture. L'argent pour l'aménagement paysager a été recueilli à l'aide d'un téléthon. Le sol de la salle principale est recouvert d'un tapis vert avec des inscriptions: il est plus pratique pour les fidèles. Les murs sont couverts de citations du Coran.

3. Cathédrale Sainte-Assomption

Seule cette église orthodoxe a été conservée dans la ville. Il a été construit au tout début du 20ème siècle. Les services n'ont pas été effectués de l'arrivée au pouvoir des bolcheviks jusqu'aux années 40. Peu à peu, les chrétiens ont commencé à quitter la république, mais la cathédrale a continué à fonctionner. En 2004, la chapelle Saint Alexandre Nevski a été ajoutée. Également repeint les murs et mis à jour l'iconostase. Pour les travaux de restauration, les artistes locaux étaient responsables.

4. Musée national de la République du Daghestan

Il a été créé en 1923 et est le plus grand du genre dans le Caucase du Nord. Le musée compte 38 succursales et les fonds généraux de toutes les institutions placées sous son égide représentent 170 000 unités de stockage. L'exposition comprend: des découvertes archéologiques, des manuscrits anciens, des collections de peintures, des objets d'art décoratif. Il a été renommé plusieurs fois dans son histoire. Le nom actuel est de 2017.

5. Théâtre russe nommé d'après M. Gorki

Le premier théâtre professionnel du Daghestan a ouvert ses portes en 1925. Avec lui, ils ont créé un studio de théâtre. Debut performances - pièces basées sur les chefs-d'œuvre de classiques russes et mondiaux. Le répertoire du théâtre comprend maintenant des œuvres pour tous les âges. Chaque saison, le public attend la première, mais le collectif ne s’écarte pas des spectacles traditionnels. La troupe est activement en tournée dans le Caucase du Nord et participe à des festivals.

6. Théâtre Kumyk nommé d'après A.P. Salavatov

Il a été fondé en 1925. La première représentation officielle n'a été jouée que 5 ans plus tard. De 1932 à 1943, il était basé à Buinaksk. En 1955, le théâtre a été nommé d'après le fondateur de la dramaturgie du Daghestan Salavatov. La troupe n'a acquis un nouveau bâtiment qu'au tout début du 21ème siècle. Ils mettent en scène des œuvres nationales Kumyk et des classiques du monde, mais traduites d’auteurs dramatiques locaux.

7. Le théâtre Avar du nom de Gamzat Tsadasa

Bien que la troupe ait été formée en 1935, le théâtre ne s'installa à Makhachkala qu'en 1968. Il prend les mêmes connaissances qu'au moment de son apparition dans la ville. À l'époque, la structure était presque futuriste. Sa façade est très différente du typique. Le lobby est décoré de fresques en mosaïque. Les représentations sont traditionnellement en avar, mais il existe un système de traduction simultanée.

8. Théâtre de marionnettes du Daghestan

L'équipe de marionnettistes s'est réunie dans une troupe de théâtre en 1941. Le répertoire comprend différentes œuvres, mais les plus populaires sont basées sur des contes folkloriques russes. Sur la base du théâtre est un concours de lecteurs. Chaque année pendant plusieurs semaines, des rencontres d'enfants et d'artistes sont organisées. Le bâtiment du théâtre ressemble à un château à cause de deux tours situées de chaque côté de l'entrée.

9. Théâtre de poésie

Le plus jeune théâtre de la ville. Ouvert ses portes aux téléspectateurs en 2015. Dans ce bâtiment se trouvaient autrefois une bibliothèque et un complexe ethnographique. Le premier étage est réservé à la salle d'exposition. Les artistes et les photographes locaux sont exposés ici. La scène est au deuxième étage. La salle peut accueillir simultanément environ 100 personnes. Les activités du théâtre sont associées à la vulgarisation de la poésie et de la littérature en général.

10. Musée des beaux-arts du Daghestan

Il fonctionne indépendamment depuis 1958. La collection est déconnectée du musée d'histoire locale. La collection a été reconstituée grâce aux dons de clients privés et des magasins de Moscou. Sous la direction de P.S. Le musée Gamzatov est devenu célèbre en URSS et a acquis une visibilité stable. Porte actuellement son nom. Le bâtiment abrite également une salle de cinéma, une salle de conférence et une boutique de souvenirs.

11. Musée de l'histoire de la ville de Makhachkala

Le plus jeune musée de la ville a ouvert ses portes en 2007. L'exposition occupe le bâtiment du complexe commémoratif. La différence par rapport aux autres musées est le manque de fonds propres au moment de la fondation. Peu à peu, les salles ont été remplies d’objets façonnés offerts par l’Institut d’archéologie, de peintures d’artistes locaux et de simples dons de citadins. Le projet couvre de nombreux sujets liés à Makhachkala.

12. Monument à «l'enseignant de russe»

L'installation et la cérémonie d'ouverture ont eu lieu en 2006. Le nom n'est pas officiel et est donné en apparence du monument. Il représente une femme tenant un livre à la main et s'appuyant sur un globe terrestre. La hauteur de la figure est d'environ 10 mètres. Des rayons massifs se ferment au-dessus de sa tête. Un large escalier mène au monument. La composition est dédiée aux Russes de souche venus au Daghestan pour aider au développement de la république.

13. Monument à Makhach Dakhadaev

Jusqu'en 1921, Makhachkala s'appelait Port Petrovsk. Le nom actuel de la ville a été formé en l'honneur du bolchevik Magomed-Ali Dakhadaev, qui portait le pseudonyme de Mahach. Le monument à cette personnalité publique a été érigé en 1971 près de la gare. La sculpture de cheval a été hissé sur un piédestal haut et large. Il n'y a pas si longtemps, il était peint d'or, ce qui a provoqué une controverse au plus haut niveau.

14. Barkhan Sarykum

Situé à 18 km de la ville. Son nom est traduit de Kumyk par «sable jaune». Un morceau de désert est déjà étonnant qu'il soit apparu dans les montagnes. Sa longueur est de 12 km, sa largeur d'environ 4 km et sa hauteur de 250 mètres. Les caractéristiques du terrain et du climat ont entraîné l’apparition de certaines espèces de faune caractéristiques de l’Asie centrale. Les scientifiques attribuent l’apparence de la dune au soufflage de sable vieux de plusieurs siècles.

15. Tarki-Tau

Cette colline s'étend le long de Makhachkala. Le nom se traduit par "montagne étroite". Sa longueur est d'environ 12 km et sa largeur atteint 5 m. Le point culminant - le sommet du Tiktyube a une hauteur de 725 mètres. Il offre une vue imprenable sur la campagne. Sur la pente, il y a un pont d'observation commode. On peut y arriver en voiture. La région est couverte de forêts et le nombre d'espèces d'arbres et d'arbustes est impressionnant.

Makhachkala: la mosquée centrale de Juma

Où commencer à faire connaissance avec la capitale de la République du Daguestan? Où partir à Makhachkala en premier lieu? La mosquée centrale de Juma est un bâtiment que les clients de la ville doivent voir. C'est sur la liste des plus grandes mosquées du monde. Les créateurs ont été inspirés par le projet du point culminant d'Istanbul - la Mosquée Bleue. Cependant, il a été décidé d'abandonner la couleur bleue au profit du blanc.

La construction a commencé en 1996, un an plus tard, une grande ouverture a eu lieu. Initialement, la mosquée avait été conçue pour 8 000 personnes. Lorsqu'il s'est avéré que cela ne suffisait pas, le bâtiment a été agrandi. Les fonds pour la reconstruction ont été collectés par les citadins eux-mêmes. Actuellement, la mosquée centrale Juma est prête à accueillir jusqu'à 15 000 personnes à la fois.

Les murs du temple sont décorés avec des ornements floraux et des dessins abstraits. À certains endroits, vous pouvez voir des extraits du Coran. Les habitants surnommés le monastère "Perle du Daghestan".

Cathédrale Sainte-Assomption

Où aller à Makhachkala pour les touristes qui s’intéressent aux édifices religieux? La cathédrale Sainte-Assomption est une autre attraction de la capitale de la République du Daghestan. Un temple confortable et joli fait une impression indélébile sur les connaisseurs de la belle architecture. Les murs jaune-blanc se combinent efficacement avec les dômes bleu ciel. Les arches gracieuses créent une atmosphère de calme et de tranquillité.

L'histoire du temple a commencé en 1890. Auparavant, une église en bois était située sur le territoire occupé par la cathédrale. La cathédrale de la Sainte Assomption a été consacrée en l'honneur de l'icône de la patronne du Caucase - la Mère de Dieu Iveron.

Où aller pour les touristes curieux à Makhachkala? Les personnes qui souhaitent en savoir plus sur la ville et ses habitants doivent se rendre dans les musées locaux.

  • Le Musée des Beaux-Arts est un endroit pour commencer avec des gens créatifs. Il présente une collection de sculptures et de peintures de différentes directions. L'exposition d'objets artisanaux réalisés par des maîtres du Daghestan mérite une mention spéciale. Les visiteurs pourront voir de l'argenterie d'art, de la céramique, des tapis, des armes. Le musée est situé sur la place Gorki. Ses portes sont ouvertes tous les jours, sauf le lundi, il fonctionne de 10h à 17h45.
  • Le musée d'histoire est un autre endroit où les visiteurs de la ville valent le détour. Sa visite vous permettra de connaître les événements intéressants qui se sont déroulés à Makhachkala au fil des années. De nombreuses expositions ont été offertes par la population locale. Le musée est situé sur l'avenue Petr Petrovsky. Il peut être visité tous les jours, sauf le lundi, il fonctionne de 10h à 18h.
  • Le musée "Daghestan aul" ne peut pas non plus être ignoré. Comme vous pouvez facilement le deviner, l'exposition est consacrée à la vie, aux traditions et à la culture des peuples du Daghestan. Ici vous pouvez voir les armes nationales, les vêtements, la vaisselle, les objets d'intérieur. L'institution est située rue Daniyalova. Le musée peut être visité tous les jours, sauf le lundi, il est ouvert de 10h à 18h.

Monument à Rasul Gamzatov

Où aller à Makhachkala pour voir quelque chose d'intéressant? Vous pouvez visiter l'avenue R. Gazmatov et admirer le monument au célèbre poète. Rasul Gazmatov est un classique de la littérature du Daghestan, qui a réussi à glorifier sa république natale à travers le monde. À Makhachkala, cette personne est particulièrement honorée.

Le monument commémorant le créateur a été érigé en 2010 à côté du théâtre dramatique. Le monument a instantanément reconstitué une liste de symboles non officiels de la ville. La sculpture de Gazmatov est en bronze. La figure du célèbre poète se dresse sur un piédestal bordé de granit rouge. Rasul est représenté avec un livre à la main. Le regard du créateur est rempli d'inspiration.

Monument "Les défenseurs de la patrie"

Le monument "Les défenseurs de la patrie" mérite également l'attention des visiteurs de la ville. La République du Daguestan est le berceau de nombreux héros intrépides devenus célèbres lors de batailles. Le monument érigé à l'entrée de la capitale leur est dédié. La grande ouverture du monument a eu lieu en 2006.

Le monument a l'air magnifique. Un puissant guerrier, vêtu d'une armure et tenant une épée à la main, est assis à cheval sur un cheval cabré. Un cheval piétine un monstre vaincu avec ses sabots. La composition est en bronze, a une longueur de quatre mètres. La sculpture se dresse sur un socle en pierre.

Les amoureux

Où aller avec une fille à Makhachkala? Vous trouverez de nombreux cafés et restaurants sur le territoire de la capitale. Par exemple, ce n'est pas la première année que le London Café, situé sur Akushinsky Street, est très populaire auprès des touristes et de la population locale. Une visite dans cette institution vous permet de plonger dans l'atmosphère incroyable de l'Angleterre. Vous pourrez goûter au thé anglais traditionnel, goûter à une variété de plats et admirer le design élégant.

Un couple peut également se détendre dans l'une des discothèques locales. "Barcelona", Maestro - des institutions populaires auprès des habitants de Makhachkala et des clients de la ville.

Où aller avec les enfants à Makhachkala? Les jeunes voyageurs apprécieront sûrement le théâtre de marionnettes de l'État du Daghestan. Il est intéressant à la fois par ses formes architecturales originales et par son riche répertoire. Les enfants aimeront le théâtre car son bâtiment est conçu comme un château de conte de fées. De chaque côté de l'entrée, vous pouvez voir de petites tourelles. Le théâtre est situé sur l'avenue Rasul Gamzatov. Les billets sont mieux achetés à l'avance, car les productions sont très populaires. Les parcelles dans la masse sont tirées de contes de fées russes.

Vous pouvez également aller avec toute la famille au centre de divertissement. Par exemple, les jeunes touristes apprécieront certainement une visite au club de voitures pour enfants. Cette institution propose une large gamme de machines à sous orientées à différents âges. Le club "Cars" est situé sur l'avenue Hamidov. Enfin, une visite au zoo de Forest Manor sera intéressante et informative.

Divertissement

Que devraient faire les visiteurs de la capitale de la République du Daguestan s’ils sont fatigués de faire du tourisme? Quel divertissement à Makhachkala peut les intéresser? Les amateurs de détente culturelle peuvent se rendre au théâtre musical dramatique Avar, situé dans la rue Pouchkine. Il mérite l'attention, non seulement à cause de son riche répertoire. Le bâtiment lui-même, qui est occupé par le théâtre, est également intéressant. Le bâtiment, construit à la fin des années 60, incarne les caractéristiques de différents styles architecturaux, comme le voulait l'auteur du projet.

Les touristes qui préfèrent les activités de plein air peuvent visiter la station de ski de Matlas, située près de Makhachkala. En été, vous pourrez faire du vélo, de l'équitation. En hiver, la motoneige et le ski deviennent l'attraction principale.

Parcs, places

Où puis-je aller me promener à Makhachkala? Les clients de la ville doivent absolument visiter au moins un des parcs locaux. Par exemple, le parc Lenin Komsomol, situé dans le centre-ville, est très populaire. Son fondateur est le brasseur Weiner. En 1887, cet homme acquit un terrain marécageux près de son usine, y planta des peupliers et, quelques années plus tard, aménagea un jardin. Le parc a reçu son nom moderne en 1963. Maintenant, il est considéré comme l'un des meilleurs de la ville. Les gens viennent ici pour respirer de l'air frais et profiter de la beauté de nombreuses plantes.

Au centre de Makhachkala se trouve la Place des combattants de la révolution. Dans sa partie centrale, vous pouvez voir des sculptures représentant les dirigeants d'organisations clandestines du Daghestan, opérant secrètement pendant la Russie tsariste. Ces personnalités célèbres sont mortes dans la lutte pour leur idée. La place mérite une visite, non seulement pour en apprendre beaucoup sur l'histoire de la ville. C'est très beau ici, surtout en été.

Le parc de la ville est situé sur les rives de la mer Caspienne. À l'entrée, vous pouvez voir la majestueuse arche, construite à l'époque soviétique. Le monument à Lénine, qui reprend exactement la sculpture installée devant le palais Smolny à Saint-Pétersbourg, est également intéressant.

Environs de la ville

Où vont les touristes à Makhachkala? Ceux qui ont déjà visité tous les sites les plus intéressants devraient sortir de la ville. Par exemple, le mont Tarki-Tau est à une courte distance de la capitale de la République du Daguestan. Cette colline est clairement visible depuis n'importe quelle allée. Cet endroit est très populaire parmi les habitants et les touristes. Les gens viennent ici dans de grandes entreprises pour faire un pique-nique, respirer l'air frais et profiter de la vue magnifique. Le nom de l'attraction se traduit par "montagne étroite". Tarki-Tau est une montagne avec une histoire mouvementée. Au huitième siècle, les premières colonies Khazar ont vu le jour ici.

Le lac Kezenoyam est un autre endroit magnifique qui peut être atteint de Makhachkala. Les gens l'appelaient "Trout Lake". L'étang surprend par son eau très froide et sa teinte azur. En hiver, le lac gèle à près d'un mètre de profondeur. Il a été formé dans les temps anciens à la suite d'un effondrement de montagne.

Que voir d'autre

Où puis-je aller à Makhachkala à part ça? Quels autres sites intéressants y a-t-il dans la ville? Sur l'avenue Komsomolski, vous pouvez voir un monument à l'instituteur russe. La population locale respecte et remercie les personnes qui se sont dévouées à l’éducation des enfants. C'est à de tels individus, dédiés et dédiés, que la sculpture est dédiée.

Phare de Petrovski

  • Adresse: st. Amirkhanova, 20. Arrêt des transports "Hôpital des anciens combattants".

L'un des bâtiments les plus anciens de la ville et ses symboles est le phare Peter, construit en 1866. Depuis plus d'un siècle, il remplit régulièrement ses fonctions en montrant aux capitaines de navires le chemin qui mène au charmant port du port. La tour hexagonale est devenue une partie intégrante du paysage urbain. Le bâtiment, qui fait face à des briques rouges et blanches, a une hauteur de 27 m. Le phare est clairement visible de n’importe quelle partie de la vieille ville. 117 marches d'un escalier en colimaçon mènent à la terrasse d'observation de la structure.

Monument au professeur de russe

  • Adresse: avenue Peter I, 59. Arrêt de bus «City Museum».

La multinationale Daghestan est une république unique, puisque le statut d’État est attribué immédiatement à 14 langues écrites parlées par les peuples de cette incroyable terre. Les représentants de l'intelligentsia, la classe ouvrière de la Russie fraternelle, ont apporté une contribution majeure au développement et à la préservation de l'immense patrimoine culturel de la république. En leur honneur, un magnifique monument a été érigé sur le territoire du pittoresque parc Ak-Gel. Une sculpture en bronze de 10 m de haut, représentant une fille avec un livre ouvert, appuyée sur un globe terrestre, est placée sous la structure en forme de dôme de forme pyramidale. Le toit de l'édifice sert de piédestal à la statue, à l'intérieur de laquelle fonctionne le Musée de l'histoire de la ville.

Bâtiment de la bibliothèque nationale

  • Adresse: avenue R. Gamzatov, 43. Arrêt de la gare "Bibliothèque".

La capitale du Daguestan a acquis l’un des bâtiments les plus pittoresques en 1997. Il a été construit spécialement pour abriter les fonds de la Bibliothèque nationale. La construction d'une forme inhabituelle a immédiatement pris une place de choix dans une série de sites architecturaux urbains. Un petit palais carrelé de marbre se distingue parmi les bâtiments environnants. Les fenêtres du deuxième étage sont ornées de panneaux bouclés avec de hauts reliefs des classiques de la littérature du Daghestan.

Voûte d'aéroport

  • Adresse: Territoire de l'aéroport d'Uytash. Arrêtez le transport "Aéroport".

Les clients de Makhachkala découvrent cette perle architecturale lorsqu'ils partent pour la ville depuis l'aéroport international d'Uytash. Il est apparu il y a seulement quelques années, lors de la reconstruction du terminal et du territoire adjacent. La structure élégante ressemble à un pont roman avec des ouvertures cintrées. Des deux côtés, l'arcade est limitée par des tours. L'une d'entre elles est fabriquée au pouvoir russe, comme en témoignent les dents en forme de queue d'hirondelle et de kokoshniks du deuxième étage de l'arcature. L'extérieur de l'autre évoque la pensée d'un château maure médiéval. Le mur entre les arches est décoré des blasons de la Russie et de la République du Daghestan.

Monument aux policiers tombés au combat

  • Adresse: avenue R. Gamzatov. Arrêt de bus "Place Lénine".

Il est arrivé que le Daghestan, avec la République tchétchène, soit le principal avant-poste de la lutte contre le terrorisme en Russie. Les agents de sécurité risquent quotidiennement leur vie pour empêcher la propagation de ce terrible fléau. Beaucoup d'entre eux meurent en faisant leur devoir. En mémoire d'eux, un mémorial a été ouvert à Makhachkala. Ici, sur des dalles de marbre noir, les noms des fonctionnaires du ministère de l'Intérieur, dont la vie a été interrompue au cours d'opérations antiterroristes, sont gravés en or. Il y a un monument devant le mur du mémorial. Un policier en uniforme de campagne, ayant retiré son couvre-chef, s'est agenouillé et a appuyé sa main sur son épée pour faire le deuil de ses camarades tombés au combat.

Musée d'Histoire et d'Architecture

  • Horaire: tous les jours sauf le lundi, de 9h00 à 18h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 100 p., Tarif préférentiel 50 p., Les enfants de moins de 16 ans sont admis gratuitement.
  • Téléphone: +7 872 267-73-78.
  • Site web: https://www.dgom.ru
  • Adresse: st. Daniyalova, 33. Arrêt de transport «Rue Daniyalova».

Les fonds de cette institution, fondée en 1923, contiennent plus de 150 000 pièces relatant l'histoire mouvementée des peuples habitant le Daghestan de l'Antiquité à nos jours. Cela démontre qu'il existe de nombreux artefacts uniques trouvés à différentes époques lors d'expéditions archéologiques dans la république. Les collections d'armes tranchantes, d'ordres et de médailles, ainsi que de pièces de monnaie anciennes, sont particulièrement remarquables. Les visiteurs sont heureux de visiter l'exposition de magnifiques bijoux en métaux précieux.

Musée des Beaux-Arts du Daghestan

  • Horaire: tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h45.
  • Prix ​​du billet: adulte 100 roubles, préférentiel 30 roubles, les enfants de moins de 12 ans sont admis gratuitement.
  • Téléphone: +7 872 267-25-99.
  • Site web: http://www.dagartmuseum.ru
  • Adresse: st. Gorki, 8. Arrêt des transports "Rue Daniyalova".

Les expositions du magnifique musée sont situées dans un manoir historique à colonnes, considéré comme un monument architectural de Makhachkala. La collection de l'institution compte environ 14 000 œuvres d'art créées par des artistes célèbres, des graphistes, des sculpteurs, des maîtres de l'artisanat traditionnel. Les visiteurs pourront admirer les peintures de K. Bryullov, I. Kramskoy, V. Vasnetsov, I. Aivazovsky, O. Verne, P. Batoni. Les salles sont très prisées, où sont présentés de délicieux tapis du Daghestan, des broderies authentiques et des céramiques. La perle de l'exposition est une collection étonnante de poignards, couteaux et sabres Kubachin.

Théâtre dramatique Gorki

  • Horaire: les soumissions sont données le week-end. Les représentations commencent à 12h00 et à 17h00.
  • Prix ​​du billet: à partir de 200 r. jusqu'à 400 p.
  • Téléphone: +7 872 267-73-75.
  • Site web: http://www.dagrusteatr.ru
  • Adresse: st. R. Gamzatova, 38. Arrêt des transports "Théâtre russe".

Les amateurs d'art scénique sont conviés à une représentation colorée de la ville Drama, créée en 1925. Le répertoire de l'un des plus grands théâtres de la région comprend à la fois des classiques dramatiques et des pièces d'auteurs dramatiques contemporains. Sa troupe est un alliage d'expérience et de jeunesse. Avec des artistes populaires et des artistes honorés, des acteurs talentueux entrent en scène et entament un chemin créatif. Le théâtre est activement en tournée dans le pays, est invité à des festivals russes et internationaux, ravissant les téléspectateurs et les critiques avec des productions mémorables.

Mosquée de l'Imam Chamil Gimrinsky

  • Horaire: tous les jours, 24 heures sur 24.
  • Adresse: Place Lénine, 1B. Arrêt de bus "rue Gusaev".

Une élégante mosquée est apparue sur la place Lénine à la fin du mois de mai 2016. Un petit bâtiment décoré dans le style traditionnel du Daghestan couvre un dôme de 8 m de diamètre surmonté d'un croissant doré. La petite salle de prière du temple peut accueillir jusqu'à 150 personnes. Les murs et les arches de la mosquée sont décorés de fresques faites de citations en écriture arabe complexes du Coran. L'élégant bâtiment complète l'ensemble architectural de la place, qui abrite également la maison du gouvernement de la République et l'église du prince Vladimir.

Église de Vladimir

  • Horaire: tous les jours de 8h00 à 19h00.
  • Adresse: Place Lénine, 1A. Arrêt de bus "rue Gusaev".

L'instigateur de la construction d'une seconde église chrétienne à Makhachkala était le chef de la république, Ramadan Abdulatipov. La place près de la maison du gouvernement n'a pas été choisie par hasard. Jusqu'en 1952, il y avait la cathédrale d'Alexandre Nevski, démolie par décision des autorités de la ville. La construction du bâtiment a duré environ un an et en 2016, l'église a été consacrée. Un temple gracieux à un seul dôme avec un dôme bleu massif surmonté d’une croix dorée est superbe.

Théâtre de marionnettes

  • Horaire: les soumissions sont données le week-end. Les représentations commencent à 11h00 et à 13h00.
  • Prix ​​du billet: à partir de 150 r. jusqu'à 270 p.
  • Téléphone: +7 872 267-33-16.
  • Site web: http://www.tk-rd.ru
  • Adresse: 40, avenue R. Gamzatov, arrêt de transport «Théâtre dramatique russe».

Une visite au théâtre de marionnettes de la ville restera longtemps dans les mémoires d'un enfant. De plus, l'immersion dans un monde de conte de fées commencera déjà sur le chemin de l'institution, qui est située dans un magnifique château avec des tours. Le répertoire du théâtre est composé de productions colorées basées sur les contes de fées russes et les traditions colorées du pays du Daghestan. Les performances sont conçues pour des enfants d'âges différents. La troupe locale est invitée invariablement à des festivals réputés dans toute la Russie, où le talent des acteurs est apprécié.

Daguestan aul

  • Horaire: tous les jours, sauf le lundi, de 10h00 à 18h00.
  • Prix ​​du billet: adulte 100 p., Tarif préférentiel 50 p.
  • Téléphone: +7 872 256-24-04.
  • Site web: http://www.dagaul.ru
  • Adresse: st. Buynakskogo, 9. Arrêt du transport "Rue Daniyalova".

Visiter un musée coloré sera intéressant pour les jeunes voyageurs et leurs parents. Au cours de la visite, les visiteurs ont l'occasion de se familiariser avec la culture nationale authentique et d'apprendre d'incroyablement de nombreuses choses intéressantes sur les traditions, la vie et le folklore des peuples vivant au Daghestan. Une partie de l’exposition est consacrée aux vêtements et à l’artisanat, l’autre à l’intérieur et à la vie quotidienne des citoyens. Des chefs-d'œuvre d'art contemporain sont exposés dans une pièce séparée. Les expositions colorées sont très instructives.

A propos de l'histoire de la ville

La ville a été fondée en 1844, sur la côte vallonnée de la mer Caspienne, à l’origine la fortification Petrovskoye. Déjà en 1857, elle reçut le statut de ville du nom de Petrovsk en l'honneur de Pierre Ier qui, en 1722, se trouvait à ces endroits pendant sa campagne de Perse.

En 1870, un port artificiel et un port ont été construits dans la ville. En 1894-1896, ils la relient par chemin de fer à Vladikavkaz et à Bakou. Depuis lors, le développement actif de la ville de Petrovsk a entraîné une augmentation constante de sa population. Au début du vingtième siècle, il dépassait 10 000 personnes.

La circulation des trains à destination de Petrovsk a commencé à s’effectuer le long de la nouvelle voie ferrée Rostov-sur-le-Don - Bakou. En 1900, la Manufacture de la Caspienne, une grande filature de papier, a été lancée (après la révolution, la III International Factory). En 1914, une raffinerie de pétrole a commencé à fonctionner à Petrovka. La population de la ville a atteint 24 000 habitants, ce qui en a fait la plus grande colonie de la région du Daghestan (il n'y avait pas et il ne pouvait y avoir de républiques sous le gouvernement tsariste).

Port de Petrovsk à la fin du 19ème siècle

Néanmoins, à Petrovsk, il n'y avait que quatre rues civilisées: pavées de pavés et illuminées par des lanternes à pétrole. Les maisons de brique des fonctionnaires, des officiers et du clergé, des riches marchands et des industriels se trouvaient dessus. Dans la rue principale - Baryatinsky - il y avait un hôtel Gunib, de nombreux magasins, une pharmacie, un cinéma Progress et une auberge. Le reste des rues de Petrovsk était une zone sale, encombrée et peu développée. Il n’y avait pas d’approvisionnement en eau: les gens transportaient eux-mêmes l’eau, dans des barils.

En 1921, le Comité révolutionnaire du Daghestan a renommé Makhachkala la ville de Petrovsk, en l'honneur des défunts du civil bolchevique Magomed-Ali Dakhadaev, surnommé Makhach. À l'époque soviétique, la capitale du Daghestan était transformée: une infrastructure sociale, un système éducatif et des industries de base étaient créés.

Dans les années 2000, des travaux de grande envergure ont été entrepris dans la ville pour la reconstruction de la partie historique, des entrées, des infrastructures de survie, de la promenade, des places centrale et universitaire. Un nouveau parc Ak-Gol avec des attractions pour enfants a été construit.

Mosquée centrale "Yusuf Bey Jami"

La mosquée principale de Makhachkala a été construite à l'image de la mosquée bleue d'Istanbul, avec la participation de maîtres turcs. Elle a été nommée d'après les principaux bienfaiteurs - une famille riche de Turquie. C'est l'une des plus grandes mosquées d'Europe, qui avait été conçue à l'origine pour 6 à 7 000 personnes et qui a été considérablement élargie au cours des années suivantes: elle peut désormais accueillir simultanément 15 000 personnes. La hauteur de ses deux minarets atteint quarante-deux mètres.

Mosquée centrale "Yusuf Bey Jami"

Pin
Send
Share
Send