Voyage

Vues de Telavi

Vkontakte
Pinterest




Bien que Telavi soit le centre administratif de l'ensemble de Kakheti, il s'agit en fait d'une petite ville accueillante d'environ 20 000 habitants, située sur le versant de la chaîne de montagnes Tsivi-Gomborsky. La majeure partie de Telavi est située à une altitude d’environ 500 mètres au dessus du niveau de la mer, ce qui explique pourquoi la ville a un air relativement propre et frais. En termes d'attraction touristique, Telavi est à l'ombre de son célèbre voisin Signagi"Saint-Marin géorgien", mais c’est un point de départ très pratique pour voyager dans Kakheti et pour faire des excursions dans les montagnes de Toucheti.

Le contenu de l'article:

Transfert vers le service en ligne GoTrip vers Telavi

La ville de Telavi a été fondée au VIIIe siècle, lorsque la première forteresse a été construite sur la voie commerciale importante reliant le Moyen-Orient à l’Europe - sur le site des Batonis modernes Zikhe. La capitale de la région à cette époque était la ville de Tianeti et, après sa destruction au cours d'une des guerres incontrôlables, Telavi assuma les fonctions de la capitale pendant environ un siècle, jusqu'à l'avènement de Kakheti en Géorgie. Quand Kakheti retrouva son indépendance au 15ème siècle, la ville de Gremi devint sa capitale.

En 1615, les troupes du Shah Abbas persan traversèrent Kakheti avec le feu et l'épée, Gremi fut presque complètement détruit (seul son centre, maintenant connu comme "survécu"château de Gremy“), Et la capitale a de nouveau déménagé à Telavi. Au total, Telavi a été la principale ville de Kakheti pendant environ 300 ans - de 1014 à 1104 et de 1615 à 1801. La ville a conservé très peu de choses de la première période et tous les bâtiments importants datent des 17e et 18e siècles, c’est-à-dire qu’ils sont assez «jeunes» du point de vue historique. Même la célèbre forteresse telavienne Batonis Tsikhe n'a été érigée qu'à la fin du XVIIIe siècle, déjà sous le célèbre roi d'Héraclius II.

La grande majorité de la population de l'ex-URSS connaît Telavi d'après le film de George Danelia «Mimino»: tous les épisodes d'un aérodrome pour hélicoptères ont été tournés dans sa banlieue nord et un agent de la circulation arrête les droits du célèbre héros de la platane âgé de 900 ans, Vakhtang Kikabidze. Et presque à la fin du film, le héros de Frunzik Mkrtchan conduit un tracteur à un "ami" devant le monument au tsar Irakli II et demande au passant de se rendre à l’aérodrome de l’hélicoptère, puis prononce sa phrase célèbre "Si je me sens bien, je vous amènerai ce sera bon! "

Vues de Telavi

Telavi - La ville est suffisamment compacte et pratique pour les promenades tranquilles. Et, bien que la plupart des touristes l'utilisent uniquement comme base pour explorer la Géorgie occidentale et pour faire du trekking vers Tusheti, Telavi a également quelque chose à montrer à ses clients. Être dans la ville, il faut voir Forteresse Batonis Tsikhe ("Forteresse du Seigneur") avec le palais royal, Irakli II Avenue et le monument qui lui est légendaire Platane telavian de 900 ans, "Vieille ville" avec l'église de la Nativité de la Vierge, Parc Nadikwari.

Carte des attractions de Telavi:

1. Forteresse Batonis Tsikhe

Forteresse Batonis Tsikhe est le centre actuel et logique de Telavi - comme le Kremlin à Moscou.

Littéralement, son nom est traduit en russe par "La forteresse du Seigneur", mais dans le sens où il est traduit plus correctement par "La forteresse du tsar" ou "La forteresse du souverain". Et, bien que la forteresse ait été utilisée comme résidence royale pendant un certain temps, de la fin du XVIIe au milieu du XVIIIe siècle, le souverain se réfère ici à un caractère historique spécifique - le tsar Irakli II, monument équestre qui se dresse près du mur ouest de la forteresse. En outre, à l'intérieur de la Batonis Zihe, il y a une reconstruction de la maison dans laquelle le roi est né et a grandi.

La maison est plutôt modeste, sur un étage, avec un musée à l'intérieur. Sur le territoire de la forteresse se trouvent également une église, une galerie d'art, plusieurs dépendances et une terrasse d'observation offrant une vue dégagée sur la vallée de l'Alazani.

Ironiquement, les Kakhètes ont érigé de puissants murs de la forteresse pour les protéger des ennemis étrangers, mais ils ne les ont pas utilisés, mais par la garnison russe de Telavi uniquement pour les protéger des Kakhètes révoltés en 1812. En Russie, on ignore presque tout de cet épisode de relations complexes russo-géorgiennes, même si tout était assez grave: les Kakhétiens ont bloqué la garnison russe pendant environ 20 jours, après avoir repoussé trois tentatives de déblocage de la forteresse. La garnison a résisté avec succès au siège et a résisté jusqu'à ce que les unités régulières de l'armée russe s'approchent.

Les coordonnées de la forteresse Batonis Tsikhe: 41.91805, 45.47555.

2. Monument au tsar Héraclius II

Le monument au roi le plus célèbre de Kakhétie se dresse près du mur ouest de la forteresse de Batonis Tsikhe.

Près de celle-ci se trouve un poste d'observation surplombant la vallée de l'Alazani. Si vous n'avez pas le temps de visiter la forteresse et son poste d'observation, il est tout à fait possible de se limiter aux vues depuis le monument à Irakli.

3. Rue Héraclius II

La rue principale de Telavi mène de la forteresse et du monument à Héraclius, à l'ouest, jusqu'au bâtiment administratif de la ville, à l'est. La forteresse de Batonis Tsikhe, avec son mur sud, fait face à l'avenue Irakli II. En face, de l'autre côté de la rue, se trouve un lieu très utile pour les touristes: le centre d'information touristique de Telavi (numéro 4 sur le plan). Ici, vous pouvez obtenir gratuitement une carte de la ville et diverses brochures d'information sur les sites touristiques de Kakheti.

Platane âgé de 5 900 ans

Non loin du monument à Heraclius II, un symbole vivant de la ville de Telavi se développe - un platane géant, dont la hauteur dépasse 40 mètres et un tronc de près de 12 mètres.

L'âge exact de l'arbre n'est pas connu, mais les habitants locaux affirment qu'il a plus de 800 ans - et probablement 900 ans. Si cela est vrai, le platane est un témoin vivant des principales étapes de l'histoire géorgienne: l'invasion des Mongols et le règne de la reine Tamara nombreuses guerres de Géorgiens avec des Turcs et des Perses. Comme d'habitude, les guides ont proposé différents signes pour le platane et maintenant, les touristes appartenant à des groupes organisés, main dans la main, tentent avec obéissance de couvrir le tronc du platane dans l'espoir de réaliser leurs souhaits.

Coordonnées des platanes telaviens: 41.91675, 45.47816.

Près du platane, on peut trouver de telles sculptures drôles:

Escargots faits de clés et autres pièces mécaniques

Il n'y a pas si longtemps, un restaurant portant le simple nom de "Platan" a été ouvert à proximité d'un platane. Le restaurant est assez bon, a sa propre terrasse donnant sur la vallée de l'Alazani:

Restaurant "Au Platan"

Moins: prix des chevaux (dans le contexte géorgien général). En général, la situation des restaurants à Telavi est plutôt triste - à tel point que, étant en ville, nous sommes allés déjeuner et dîner au restaurant Telauri situé à la périphérie de la ville - c’est bien que nous ayons notre propre voiture et que nous conduisions non loin. Je peux recommander en toute sécurité cette institution à tous les clients Telavi: excellente cuisine, intérieur élégant, prix raisonnables.

Shish kebab avec satsebeli dans «Telauri»

Les coordonnées du restaurant Telauri: N41.92806, E45.41953. Situé à l'ouest de Telavi, en voiture du centre-ville pendant environ dix minutes.

6. Parc Nadikwari

Si vous avez déjà visité les sites touristiques de Telavi et que vous souhaitez vous asseoir quelque part dans le calme, Nadikvari Park est le meilleur endroit pour ce faire dans toute la ville.

Le parc est situé dans la partie ouest de Telavi, près de la forteresse Batonis Tsikhe, et constitue une colline basse recouverte de végétation et de bancs.

Parmi les lieux les plus intéressants: un point de vue avec une vue imprenable sur la vallée d’Alazani et les montagnes de Toucheti visibles au loin, une scène estivale et un monument à la poétesse Lesya Ukrainka (si vous êtes loin de la poésie mais de l’Ukraine, souvenez-vous de son image en hryvnias ukrainien).

Plate-forme d'observation dans le parc Nadikvari

Monument Forestier Ukrainien

En plus, le parc a un bon restaurant "Nadikvari Terrasa" - si vous allez au Telauri situé à l’extérieur de la ville pour rien ou si vous êtes réticent, vous pourrez y déjeuner. La gamme est traditionnelle, les prix sont moyens.

Les coordonnées du parc Nadikwari: 41.91429, 45.47887.

7. Vieille ville de Telavi

En vérité, la «vieille ville» est dite trop fort. En fait, il s’agit d’une rue (bien que très longue) du vieux Telavi restaurée:

L'attraction principale de cette rue est Eglise de la Nativité de la Vierge (8):

À en juger par l'architecture, le temple a été construit relativement récemment (selon les normes historiques) - extérieurement, l'église est très différente des premières églises géorgiennes des treize pères assyriens.

Coordonnées de l'église de la Nativité de la Vierge: 41.91944, 45.46833

Une autre attraction de cette partie de la ville est son impressionnant hôtel Vieux telavi avec fontaine:


Marché Telavi

Amateurs de marchandage et appréciant l'atmosphère particulière du bazar géorgien, je vous recommande d'aller au marché de la ville de Telavi. Il est situé dans la rue Chavchavadze, non loin de la gare routière, et constitue la touche finale d'une promenade remplie d'expérience à Telavi. Ici, vous pouvez acheter à très bon marché des fromages Kakheti et du vin fait maison, des épices, du churchkhela, des fruits et bien plus encore. Si vous le souhaitez, vous pouvez également dîner ici - dans l'un des restaurants locaux.

Attractions aux alentours de Telavi

De nombreux voyageurs utilisent Telavi comme base pour explorer les nombreux "trésors" de Kakheti: anciens monastères, lacs pittoresques et parcs nationaux, grands et petits vignobles, où vous pourrez déguster une grande quantité de vrai vin de Kakheti. En dehors de cela, il y a la possibilité d'aller de Telavi au village de haute montagne d'Omalo, la «capitale» du mont Tusheti aux couleurs étonnantes.

Donc, je liste les endroits les plus intéressants de Kakheti dans l'ordre de leur éloignement du centre de Telavi:

Cave "Vallée de Teliani" - 3 km
Caves "Shumi" et la maison-musée de Chavchavadze dans le village de Tsinandali - 9 km
(en détail toutes les personnes “vin” impliquées dans cette liste sont décrites dans l'article Dégustation de vins à Kakheti: guide de l'auteur sur les meilleurs endroits)
Monastères d'Akhali Shuamta et Dzveli Shuamta - 10 km
Monastère d'Ikalto - 11 km
Château de Gremy - 20 km
Cathédrale d'Alaverdi - 21 km
Lac Lopota - 22 km
Vazisubani - 24 km
Pass Gombori - 25 km
Cave "Maranuli" à Mukuzani - 26 km
Musée du vin "Marani Numisi" à Velistsikhe - 29 km
Monastère de Nekresi - 34 km
Volcans de boue Akhtala à Gurjaani - 37 km
Ville Kvareli - 38 km
Kvareli Lake - 45 km
Sighnaghi et le monastère de Saint-Nino à Bodbe - 60 km
Monastère de hirsa - 69 km
Maison-musée de Niko Pirosmani - 74 km
Parc national de Lagodekhi - 79 km
Omalo - 100 km
Monastère David Gareji - 131 km
Parc National Vashlovani -133 km

Si vous n’avez pas votre propre voiture, le moyen le plus pratique de visiter ces sites et de nombreux autres lieux intéressants de l’est de la Géorgie consiste à réserver une excursion originale de Kakheti depuis Tbilissi ou Telavi. Vos guides seront des résidents locaux - photographes, journalistes, historiens - qui sont amoureux de leur pays d'origine et qui connaissent presque tout ce qui s'y passe. Une liste de toutes les visites d’auteurs disponibles en Géorgie et à Kakheti figure dans le tableau ci-dessous. Pour voir toutes les options disponibles, cliquez sur «Afficher tout».

Au moment de la réservation, vous ne devez payer que 20% du coût total de la visite, le reste est remis au guide avant le début.

Comment se rendre à Telavi de Tbilissi

Si vous n’avez pas votre propre voiture, il est plus facile de se rendre de Tbilissi à Telavi en minibus. Ils partent de la gare routière de Samgori tous les jours de 7h00 à 18h00. Le temps de trajet est d'environ 2 heures et demie, le prix est de 7 GEL. En outre, des minibus à destination de Telavi partent des gares routières Ortachala et Isani.

Pour quitter Telavi à Tbilissi, vous devez vous rendre à l'intersection des rues Alazani et Agmashenebeli - il y a un arrêt de bus pour Tbilissi.

Transfert vers le service en ligne GoTrip vers Telavi

Si vous voyagez à Telavi en tant que famille ou grande entreprise, il peut être judicieux que vous envisagiez un transfert directement à la porte de votre hôtel réservé. Des transferts confortables dans toute la Géorgie peuvent être commandés via le service en ligne local. Gotrip. Pendant le processus de réservation, vous avez la possibilité de choisir la classe, la marque de la voiture et le conducteur spécifique en fonction des passagers précédents. Compte tenu du style de conduite jigitique des chauffeurs de taxi de rue géorgiens et de leurs voitures difficiles à entretenir, cette option est très utile. Le prix sur le site est définitif, vous ne devrez négocier avec personne.

Life hack: comment économiser sur les hôtels et les assurances

Outre des outils traditionnels et bien connus tels que Booking ou Hotellook, de nouveaux services en ligne sont apparus qui simplifient grandement la vie du voyageur et protègent agréablement l'épaisseur de son portefeuille. L'un d'eux est Roomguru - Je l'utilise toujours moi-même et le recommande à tous les amis et connaissances. Ce service compare les prix des objets directement dans 30 systèmes de réservation et vous propose les options les plus intéressantes. En outre, il enregistre les réductions et les offres spéciales.

Quant à une bonne assurance voyage, elle était difficile à trouver auparavant, mais elle est devenue encore plus difficile en raison des fluctuations constantes du taux de change du rouble par rapport aux devises mondiales. Au cours des dernières années, j'ai souscrit une assurance voyage par le biais d'un service en ligne. Cherehapa - il est possible de comparer les produits de différents assureurs et de choisir ce qui vous convient le mieux:

Endroits intéressants Telavi

Le site contient des sites Telavi - des photos, des descriptions et des conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Telavi, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Telavi.

Vallée d'Alazani

La vallée de l'Alazani est unique en son genre pour la Géorgie.

Selon une ancienne légende, tout Kakheti était déjà recouvert d'eau, les gens se sont échappés du mieux qu'ils ont pu et se sont cachés dans les montagnes, mais l'eau a monté de plus en plus haut. Un des mineurs de charbon a suggéré de mettre de l'eau dans un panier et de creuser un drain pour l'eau là où elle aurait dû être lavée à terre.

Selon la légende, "Kakheti était avant tout recouvert d'eau. Les gens s'étaient échappés des inondations dans les montagnes, mais l'eau montait de plus en plus haut. Et puis un mineur a offert de mettre un panier dans l'eau et de creuser un siphon d'eau, où il coule .

Le panier s’est arrêté là où se trouve maintenant le canal d’Alazani, et les eaux de la mer ont coulé dans Alazani.

Depuis ce temps, la vie à Kakheti a prospéré.

Et là où il y avait une mer, les vignes sont étendues. Par conséquent, on considère que le meilleur vin de Kakheti provient de raisins de la vallée de l'Alazani.

Le vin "Alazani Valley" est un vin rouge semi-doux au agréable bouquet frais, au goût velouté et harmonieux, produit depuis 1977 à partir des cépages Apexandreuli, Ojapeshi.

Cathédrale d'Alaverdi

Le monastère éponyme de Saint-Georges est situé dans le petit village géorgien d'Alaverdi. "Accordé par Dieu", est la traduction du mot "Alaverdi". Et ce n'est pas un hasard! Depuis la fondation de la première église par le fondateur du monachisme géorgien, le célèbre ascète et prédicateur était Joseph Alaverdeli.

Après la mort de l'aîné, la construction de la magnifique cathédrale d'Alaverdi débuta au IXe siècle. Comparé à d'autres édifices religieux en Géorgie, cet édifice se distingue par sa grandeur et sa monumentalité.

À l’heure actuelle, la cathédrale abrite les reliques de saint Joseph et les restes de Nino de Cappadoce, l’égalité des apôtres. Vous pouvez également regarder les majestueux remparts, le réfectoire du monastère, la cave à vin et les thermes du début du XVIIe siècle. La particularité de ce temple est qu'il a conservé de superbes peintures de cathédrale dont la création remonte au 15ème siècle.

Le complexe du monastère d'Alaverdi est présenté pour inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et est considéré comme un sanctuaire orthodoxe géorgien.

Quels sites de Telavi avez-vous aimé? A côté de la zone photo, il y a des icônes en cliquant sur lesquelles vous pouvez évaluer tel ou tel endroit.

Monastère d'Ikalto

Le monastère d'Ikalto est un petit monastère, il n'y a que trois temples et une dépendance. Le monastère d'Ikalto a été fondé par le révérend Zeno d'Ikaltia dans les environs immédiats du village d'Ikalto. Il ne restait plus rien des bâtiments de cette époque. Les églises existantes ont été construites au VIIIème siècle.

Le monastère avait sa propre académie, construite au XIIe siècle par David le constructeur, et fut donc pendant longtemps l'un des centres culturels les plus importants du pays. Le talentueux philosophe Arsen Ikaltoeli y a enseigné.

L'ensemble du monastère d'Ikalto se compose de plusieurs bâtiments magnifiques érigés avec succès à différentes époques. Vous pouvez voir ici la petite église à dôme «Sameba» (VIe siècle), la fabuleuse église à dôme «Khvtaeba» (IXe siècle), la belle église à une nef des XIIe-XIIIe siècles, ainsi que les ruines de la célèbre Académie.

Le monastère est entouré d'un muret et planté d'arbres. Près du monastère, il y a un parking, un stand aménagé et à proximité du monastère d'Ikalto, de très nombreuses ruines d'églises.

Le monastère est situé à 10 kilomètres du centre de Telavi. Si vous allez de Telavi vers Akhmeta, il y aura d'abord une banlieue de Vardisubani, après le village de Ruispiri, après le village d'Ikalto.

En mode photo, vous ne pouvez visualiser les sites de Telavi que par des photos.

Gremi Fortress

L'ancienne forteresse est située sur la rive droite de la rivière Incoba et se distingue de loin par son emplacement.

Au XVème siècle, la forteresse de Gremi était la capitale de Kakheti. À cette époque, Kakheti était un royaume indépendant. La forteresse était la résidence royale et le centre commercial animé de la Grande Route de la Soie, jusqu'à ce qu'elle soit rasée par les troupes de Shah Abbas Ier en 1615. Après, la ville n’est jamais revenue à sa grandeur précédente, les rois de Kakheti ont déplacé leur capitale à Telavi.

Aujourd'hui, nous pouvons voir la belle église de St. Archanges, construit en 1565 par le tsar Levan. L'intérieur du temple est décoré de peintures d'un grand intérêt pour les amateurs de peinture religieuse. En tant que matériau pour la construction de l'église, la brique était utilisée, pas la pierre.

Le mur de la forteresse avec des meurtrières répète les lignes en relief, sa hauteur n'est donc pas la même. Le tunnel d'approvisionnement en eau va directement à la rivière. Si nécessaire, ce tunnel était utilisé par les défenseurs de la forteresse comme un passage secret.

Des fouilles sont en cours à Gremi. En conséquence, un marché couvert, un caravansérail, des bâtiments résidentiels, des piscines, une tour et un bain de palais ont été découverts.

Village Tsinandali

Tsinandali village - le célèbre village de Kakheti, un centre viticole célèbre, où se trouve le même domaine familial des princes Chavchavadze. Le village est situé à 10 km de Telavi et la construction du domaine de la famille Chavchavadze a commencé en 1818. Le domaine appartenait au poète et penseur progressiste géorgien Alexander Chavchavadze.

Le village de Tsinandali conserve une histoire d'amour touchante de Nina Chavchavadze et Alexander Griboedov.

Aujourd'hui dans le parc, vous pouvez voir les ruines d'une vieille église où, selon la légende, le troisième jour après le mariage, Nina et Griboedov ont célébré une prière d'action de grâce, dans un style à l'anglaise, avec diverses plantes rares (palmiers, bambous).

Le domaine viticole de la ferme - Marani est particulièrement remarquable. Par région, il est à peu près égal à celui du manoir entier et, dans ses caves, se trouve une collection unique de vins - une collection de vins de 20 000 bouteilles.

Tout au long du 19ème siècle, le village de Tsinandali fut un véritable centre de la vie sociale en Géorgie. Musiciens, écrivains et poètes se sont réunis ici.

Il abrite aujourd'hui le musée de la maison de Chavchavadze. La cave est opérationnelle, vous pouvez voir comment le vin est fabriqué, inspecter les caves à vin et procéder à une dégustation.

différentes variétés de vins aromatiques.

Iori est une rivière qui prend sa source sur les pentes de la chaîne de montagnes du Grand Caucase. Il se produit à la fois en Géorgie et en Azerbaïdjan. Iori se jette dans le réservoir de Mingachevir sur le territoire de l'Azerbaïdjan et, sur le territoire de la Géorgie, une partie des eaux de l'Iori se jette dans le réservoir de Tbilissi. Il convient de noter que la force de la rivière Iori est exclusivement due à la neige et à la pluie. La longueur de l'Iori est de 320 kilomètres et la superficie du bassin est de 4650 kilomètres carrés.

Au milieu du XXe siècle, la cascade de Samgori, constituée de quatre petites centrales hydroélectriques, a été lancée sur la rivière Iori et le canal de Samgorsk, qui en sort. Bien que les quatre centrales hydroélectriques soient en exploitation, leur équipement est obsolète depuis longtemps. Et l'une des quatre centrales hydroélectriques appartient déjà à la société tchèque Energo-Pro.

Village d'Omalo

Le plus grand village d’Omalo est situé entre le Caucase et le Tusheti. L'air pur, les montagnes majestueuses, l'architecture originale et la population hospitalière attirent toujours les voyageurs. Pas étonnant que le célèbre film de George Danelia "Mimino" ait été tourné ici.

Omalo est généralement divisé en deux parties: la nouvelle et la vieille Omalo. Dans la partie ancienne se trouve la forteresse médiévale "Keselo", construite lors des invasions mongoles de la Géorgie. Dans 13 tours, à savoir, il y avait tellement de gens dans cette forteresse, les habitants locaux se sont échappés de l'ennemi. Cinq tours ont survécu à ce jour. Dans la partie nord-est de la forteresse se trouvent des sanctuaires (hati), vestiges du bosquet sacré. Ce sont des preuves visibles du syncrétisme orthodoxe-païen des carcasses et de leurs voisins Pshavs et Hevruses. Maintenant, le passage vers le bosquet sacré est fermé.

Vous pouvez visiter cet endroit étonnant uniquement au printemps et en été. En hiver, les résidents locaux déménagent dans le Haut et le Bas Alvani. Mais si vous venez en été, vous pourrez facilement vous installer à Omalo, dans l'un des hôtels de type familial de la région.

Réservoir d'Algeti

Le réservoir d’Algeti est l’un des nombreux attraits naturels de la Géorgie, situé sur la rivière Algeti, sur le territoire du district de Tetritskaroy. Son volume total est de 65 millions de mètres cubes, dont 60 millions sont utilisés à des fins industrielles et de consommation. Au réservoir d'Algeti, ils prévoient de construire une centrale hydroélectrique. La centrale hydroélectrique d'Algeti.

Actuellement, le réservoir est utilisé dans le système d'irrigation de Tbisi-Kumisi, qui fournit de l'eau aux villages d'Asureti, Georgiashvili, Koda, Borbalo, Haishi, Marabda, Kasalari, ainsi qu'à d'autres villages de la région de Marneuli. Au début de 2007, le système a irrigué 6 hectares de terres. Après des mesures de restauration, il est prévu d’augmenter la superficie à 12 hectares.

Monuments Naturels de Kakheti

Vallée Alazani - ce sont de beaux paysages. Au premier plan - des vignobles presque à l’horizon, à l’arrière-plan - des sommets montagneux plongés dans une brume brumeuse. À Telavi, de belles photos sont obtenues à partir de plates-formes d'observation très populaires situées dans la forteresse Batonis Tsikhe et dans le parc Nadikvari. Des vues magnifiques sur la vallée s'ouvrent également depuis les plateformes d'observation de Sighnaghi.

Parmi les attractions naturelles de la ville, le vieux platane est largement connu. C'est une sorte de carte de visite de Telavi. Les signes nationaux sont associés à l'arbre légendaire. Ils disent que si une compagnie d'amis se donne la main pour embrasser un arbre et que tout le monde fait un voeu, cela deviendra certainement réalité. Certes, cela nécessitera plus d'une douzaine de personnes, car la circonférence du tronc est d'environ 12 mètres. Le platane à Telavi a au moins 700 ans. Et certaines sources témoignent que tout est 900. Mais ce n'est pas tellement: le platane le plus ancien du monde a plus de deux mille ans.


Le parc Nadikwari est situé dans la partie ouest de la ville. Ici, vous pouvez marcher en toute sécurité, vous asseoir sur des bancs inhabituels en forme de khinkali, manger un morceau dans le restaurant du même nom et admirer le magnifique paysage des montagnes de Tusheti. Et le week-end, des vacances amusantes pour les jeunes sont souvent organisées ici.

Forteresses et châteaux de Telavi et de ses environs

L'attraction principale de la ville de Telavi en Géorgie est la forteresse locale de Batonis Tsikhe. Sur son territoire se trouve la maison où est né et a grandi le futur souverain de Kakheti, Héraclius II. Le château Batonis Zikhe - l'ancienne résidence des monarques - est aujourd'hui un complexe historique.

Les excursions incluent l'inspection des structures survivantes:

  • bâtiments du palais
  • des églises, dont l’héritage d’un monastère fondé au 17ème siècle,
  • murailles grandioses de plus de cinq mètres de hauteur,
  • bain antique
  • expositions muséographiques du musée ethnographique et de la galerie d'art, l'une représentant l'intérieur des chambres royales, l'autre présentant l'art moderne.

Ils disent que sous la forteresse se trouve un tunnel souterrain plein de secrets et de mystères. Une fois, il fut jeté pour une évacuation rapide pendant le siège de la ville. Pour les touristes, il n'est pas encore disponible, mais peut-être encore à venir. Mais le monument à Heraclius II est situé à l'extérieur du complexe du palais. Pour regarder la figure majestueuse du monarque, il n'est pas nécessaire d'aller à l'intérieur. Vous trouverez également à proximité un centre d’information où vous pourrez obtenir gratuitement une carte avec la désignation de toutes les attractions de Telavi et naviguer, ce qui est toujours important à voir.

Un autre château populaire est situé dans la capitale précédente de Kakheti, Telavi. Ce statut solide au 15ème siècle appartenait à la ville de Gremi. La magnifique ville était autrefois frappante dans sa splendeur: c’était l’un des points de la Grande Route de la Soie, mais elle est tombée sous l’assaut de soldats iraniens. Et voici où un passage souterrain est montré aux touristes. Une visite du château comprend également une ancienne cave à vin, les ruines d'une ville détruite par les Iraniens, un musée, le lieu de sépulture du légendaire roi Lévan et un temple orné de superbes fresques.

Monastères et temples de Kakheti

Parmi les curiosités de Telavi, on compte plusieurs autres églises: la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie, A l'égal des apôtres Nina, Toussaint. Et à proximité de la ville, parmi les attractions populaires se trouvent plusieurs complexes de monastères:

  • Monastère de Zedazensky,
  • Alaverdi, qui est traduit comme donné par Dieu,
  • l'un des plus anciens monastères, Ikalto.

Pour admirer la plus haute église sur le territoire de l'ex-URSS, vous devez vous rendre au monastère d'Alaverdi, situé à vingt kilomètres de Telavi. La structure centrale de son ensemble architectural est la cathédrale de Tsminda Georgi. La cathédrale Saint-Georges est un exemple intéressant de l'architecture géorgienne du Moyen Âge: elle est richement décorée de l'intérieur de peintures murales découvertes dans les années 1960 et datant des XVe et XVIIIe siècles. Outre le temple monumental, les puissants murs de la forteresse intéressent les personnes intéressées par l'architecture ancienne. Le monastère a une charte plutôt stricte, de sorte que les visiteurs ne sont autorisés que dans le temple.

Le monastère d'Ikalto, fondé par les pères assyriens, est l'un des plus anciens, selon la légende, situé dans le village du même nom. En plus des nombreuses ruines pittoresques et des trois temples, sur le territoire du monastère, se trouvent les ruines de l'Académie, qui était l'un des centres culturels et éducatifs les plus importants de la Géorgie.

Il convient également de noter que le grand Shota Rustaveli a étudié ici.

Dans les montagnes de Gombori, sur le chemin de Tbilissi à Telavi, vous pouvez déjà voir un temple en lancette en brique de la route. Il s'agit du monastère féminin d'Akhali Shuamta, fondé selon la légende de l'une des reines Kakheti. Un peu plus loin, à environ deux kilomètres, dans un pré pittoresque, vous trouverez trois anciens temples des Ve-VIIe siècles. C'est le monastère Dzveli Shuamta.

Les historiens attribuent la construction du complexe monastique de Jean de Zedazen aux VIIe et VIIIe siècles. Pour les pèlerins, un tableau conservé sur le mur nord du temple, intitulé «Arts martiaux de Saint-Georges avec le Dragon», et une source sainte aux eaux apaisantes se trouvant à proximité. Le complexe est également situé entre la capitale de la Géorgie et la ville de Telavi.

Vinification dans les environs de Telavi

Vallée Alazani - une région viticole. Où que vous regardiez, les vignobles s'étendent jusqu'à l'horizon et presque chaque village a sa propre production. Le plus souvent, les touristes sont transportés à Tsinandali. Ici, vous pourrez déguster des vins, vous familiariser avec la collection de cépages, visiter le domaine du célèbre Alexandre Chavchavadze. Cependant, les connaisseurs des subtilités locales conseillent: «À Tsinandali, ils ne montrent pas de production, ils y organisent uniquement des dégustations. Par conséquent, si possible, choisissez une excursion dans les établissements vinicoles. "

Il y a beaucoup de vignobles à Kakheti, en voici quelques-uns:

  • considéré comme le fleuron de l’industrie de la randonnée viticole Kakhétie "Kindzmarauli",
  • Khareba "avec l'unique tunnel de Kvarelsky conçu pour stocker le vin,
  • "Granels", lors d'une excursion dans laquelle vous pourrez apprendre de nombreuses nuances technologiques de la production de vin,
  • le plus cher et non conçu pour le touriste de masse "Chateau Zegaani".

Le musée de la cave Numisi à Velishitsa est souvent recommandé. Une collection privée d'ustensiles anciens Kakheti et un dépôt de vin de maraniya sont présentés aux clients. Ils proposent également un délicieux déjeuner. Tous les objets peuvent être touchés et faire d’étonnantes photos de raretés de l’antiquité.

Telavi Wine Cellar, dans le village de Kurdgelauri, produit des vins géorgiens célèbres. La production est basée sur les traditions viticoles préservées de l'Antiquité. Les excursions ne sont pas menées ici, mais les dégustations locales sont très populaires.

Mais avec un intérêt cognitif, il est préférable de conduire au Musée Napareuli de Kvevri et Vin Kuvshins. Elle a été fondée par deux frères jumeaux, qui ont créé la société "Maison du vin des jumeaux".

Les voyageurs qui ont visité le musée notent la démonstration du processus de vinification et accordent une attention particulière à l'exposition inhabituelle - un énorme pichet de vin, le qvevri, dans lequel vous pouvez entrer. Et à la saison correspondante, vous pouvez participer aux vendanges.

Comment se rendre à Telavi

Le moyen le plus pratique de se rendre à Telavi est de passer par la capitale géorgienne. Des stations de bus de Tbilissi Samgori, Isani et Ortachala, tous ceux qui veulent prendre des navettes pour Telavi. Le temps de trajet est d'environ deux heures.


Vous pouvez parcourir Telavi de différentes manières. Depuis les anciennes et les nouvelles gares routières, prenez le minibus vers les destinations touristiques populaires:

  • à la cave à Tsinandali,

  • à Lagodekhi, au parc national.

L'auto-stop est depuis longtemps un moyen de transport courant en Géorgie. Surmonter la distance entre les sites est totalement gratuit. Mais pour voir le plus possible dans un temps limité, les habitants conseillent de prendre un taxi: «Seulement 50-60 GEL par voiture, mais vous pouvez faire le tour en une journée avec beaucoup de choses intéressantes.»

Informations générales

Telavi est une petite ville accueillante située au centre de la vallée de l'Alazani. Situé à une altitude de 490 mètres au dessus du niveau de la mer, sur le versant du massif de Tsivi-Gomborsky.

La population est un peu plus de 20 mille personnes. La majorité d'entre eux sont des Arméniens.

Telavi est une ville ancienne. Il est connu depuis le Ier siècle apr. J.-C. À cette époque, Telavi était un important centre commercial sur la route des caravanes du Moyen-Orient vers l’Europe.

Au XIe siècle, puis encore 2 siècles (XVII-XVIII siècles), c'était la capitale du royaume Kakheti.

Plusieurs scènes du film soviétique "Mimino" ont été tournées à Telavi - dans les rues de la ville, sur le territoire de l'aéroport et sur une plate-forme à haute altitude dans le village d'Omalo.

Monument au tsar Héraclius II

Forteresse Batonis-Tsikhe

Je vous suggère de commencer à explorer Telavi depuis l’attraction principale - la forteresse Batonis-tsikhe. La construction de la forteresse a commencé dans la seconde moitié du 17ème siècle.

Batonis-tsikhe se traduit par "Forteresse du maître". Il est plus logique de l’appeler «la forteresse du souverain», car pendant deux siècles (XVII-XVIII siècles), elle a servi de résidence à de nombreux rois de Kakheti. Bien que dans l'histoire, le roi le plus mentionné est Héraclius II.

L'entrée à la forteresse est gratuite.À l'intérieur se trouvent un musée ethnographique, plusieurs palais, deux églises et un bain public délabré.

Batonis Ciche Fortress Entrée sur le territoire de la forteresse Batonis-tsikhe Bâtiments sur le territoire de la forteresse

Rues de Telavi

La rue principale de Telavi est nommée d'après le même roi Héraclius II. Il commence près du monument au tsar Héraclius II et se termine à côté de la mairie.

Il y a quelques années, à Telavi, ils ont reconstruit les rues principales et restauré les maisons. Par conséquent, une promenade dans la ville procure désormais un plaisir esthétique.

Telavi Vue de telavi Rue du vieux Telavi

Platane 900 ans

L'âge exact du platane est inconnu. Certaines sources indiquent l'âge de 800 ans, dans d'autres, 900 ans. Mais ce n'est pas important. En tout cas, l’arbre a été témoin de nombreux événements historiques: de nombreuses guerres, le règne de la reine Tamara et l’invasion des Mongols. Dommage que le platane ne puisse nous en parler.

Le platane a atteint une hauteur de 40 mètres et sa circonférence est de près de 12 mètres.

L'arbre est situé à seulement 300 mètres du monument au tsar Héraclius II, vous pouvez donc y aller à pied. Le trajet dure environ 6 minutes.

Coordonnées: 41.91661, 45.47852

Platane âgé de 900 ans

Que voir dans les environs de Telavi

La vallée d'Alazani est riche en attractions. Il y a des anciens monastères et cathédrales, des châteaux et des forteresses, des lacs et des parcs nationaux. Et que vaut la route des vins dans les grandes usines et les petits établissements vinicoles privés!

Les endroits les plus intéressants de Kakheti et leur éloignement de Telavi sont énumérés ci-dessous. Suivez les liens pour trouver des descriptions détaillées.

Si vous n'avez qu'un jour pour faire connaissance avec Kakheti, je vous conseille de planifier un itinéraire comme celui-ci: monastère de Shuamta - Telavi - toute cave - monastère de Sighnaghi - Bodbi. Il y aura beaucoup d'impressions et, le soir venu, vous retournerez à Tbilissi.

Shuamta (Akhali et Dzveli) - 11 km

Tbilissi - Telavi.

Comment se rendre à Telavi? Considérez l'option la plus commune de Tbilissi. Des minibus à destination de Telavi partent presque toutes les demi-heures (parfois une fois par heure) depuis la station Ortachala, rue Gulia 1 (à environ 1,5 km de la station de métro Isani ou un minibus à pied). Une voie passe par Gamme Gomborsky (environ 2 heures), et le deuxième tour (2,5 heures), le prix est de 7 GEL. Je ne peux rien dire sur ces itinéraires, nous ne les avons pas utilisés. Notre voyage à Telavi a été fait à partir de Sighnaghi, que nous avons choisi de construire à Kakheti. Pour la mobilité, un taxi a été loué avec un chauffeur génial, George, pour une journée complète (80 GEL). À Telavi, nous avons fini par déjeuner après avoir visité les monastères de Kakheti.

Avion de Telavi.

Assurez-vous d'avoir un platane qui pousse près de la forteresse. Ce platane en dit long sur l’histoire de la ville, car il a environ 900 ans. Pour ce faire, il vous suffit de vous appuyer contre son énorme malle et d'écouter.

Que voir à Telavi?

Le Kakheti Hotel est le bâtiment le plus haut de Telavi.

Maintenant en restauration.

L'avenue principale de Telavi.

Du monument à Heraclius II est la rue principale du même nom. Il y a des bâtiments administratifs, des cafés, des magasins, des restaurants. Il est petit, à seulement 500 mètres environ et se termine par un pont sur la rivière Telavis. Quelque part au milieu de la rue se trouve une voie sans issue avec un temple.

Rue Cholokoshvili.

Rue Telavi récemment restaurée avec balcons sculptés, portes, bars, etc.

Vieux Telavi.


Les sites touristiques de Kakheti, situés à côté de Telavi et dignes d'attention:

Temple Shuamt.

Une des plus anciennes églises de Géorgie. La basilique remonte au Vème siècle (sept kilomètres).

Nouveau temple Shuamta.

Cathédrale du XVI siècle. Le temple Shuamta est accessible à pied.

Monastère d'Ikalto.

Fondée par les pères assyriens au VIIIème siècle. Au XIIe siècle, une académie est construite sur le territoire. Shota Rustavelli a étudié là-bas (huit kilomètres).

Monastère d'Alaverdi.

Le bâtiment le plus grandiose de Kakheti. Il a été fondé au VIème siècle par le père assyrien Alaverdi (vingt kilomètres).

Musée d'Alexandre Chavchavadze.

Le palais et le jardin se trouvent à Tsinandali (neuf kilomètres).


J'espère que mes photos de Telavi vous ont donné une idée de cette jolie ville de Kakheti.

Regarde la vidéo: დრონით გადაღებული ზუგდიდი (Février 2020).

Vkontakte
Pinterest