Voyage

Maroc, Tanger: description, attractions, hôtels et avis de voyageurs

Pin
Send
Share
Send


Tanger - La ville portuaire du Maroc, visitée par de nombreux touristes, est située à l’entrée ouest du détroit de Gibraltar. Les Romains, les Arabes, les Portugais, les Anglais, les Français - ont tous essayé de maîtriser la beauté mystérieuse et la position stratégique avantageuse de Tanger, ce "roi" de la Méditerranée. Distinguée des côtes européennes, baignée par les eaux tumultueuses de l’Atlantique, Tanger était autrefois connue comme la ville la plus internationale du monde.

Informations générales

L'histoire de la ville est également turbulente. Tanger a connu de nombreuses vagues d'invasions venant de l'ouest et de l'est. De l'ère de Rome à la période infâme de la "zone internationale" du 20ème siècle. Tanger était comme séparée du reste du pays. Ils disent que ces jours-là, vous pourriez acheter ce que vous voulez dans les bars enfumés et les bazars douteux de la région. Des artistes et des écrivains d'Amérique et d'Europe aspiraient à cette ville attirée par son atmosphère bohème. C'était un paradis pour les représentants élégants et riches de la "demi-lumière de la Méditerranée".

Aujourd'hui, les voyageurs arrivant à Tanger le long des vagues turquoise de la mer Méditerranée voient encore de loin un grand port à la fois patriarcal et civilisé. Lorsque les touristes débarquent, les barkers se précipitent souvent vers eux pour les persuader de rester dans un hôtel en particulier. Cela peut sembler désagréable, car beaucoup d’entre eux sont intrusifs, mais ils sont complètement inoffensifs. Dites-leur simplement: «Merci, non» et acceptez leur existence en tant que partie intégrante de ce pays traditionnel aux multiples facettes et aux couleurs vives.

Beaucoup de gens vont à Tanger car il est facile de s'y rendre. Par exemple, en provenance d'Espagne, viennent ceux qui recherchent la chaleur solaire et les belles plages des complexes modernes, ainsi que tous ceux qui s'intéressent à l'histoire. À Tanger, chacun trouvera quelque chose d'intéressant pour lui-même. Cette ville a été vue par les Phéniciens, les Romains, les Portugais, les Britanniques et les Français.

En vous promenant dans les rues animées, vous rencontrerez peut-être les berbères du récif qui sont arrivés de la campagne avec des couvertures rayées traditionnelles aux couleurs vives, des touristes, des diplomates, des princes, des poètes et des artistes. Le Maroc a toujours été un pays de libre pensée et Tanger ne fait pas exception.

Si vous souhaitez faire une pause dans la foule, parcourez 4,8 km au nord-ouest jusqu'à la côte rocheuse, où la mer Méditerranée rencontre les vagues de l'océan Atlantique. Visitez les grottes d'Hercule, connues pour leur ouverture en forme de fenêtre en forme de continent africain. Il y a un petit café où vous pourrez admirer une vue magnifique sur l'océan et goûter aux plats traditionnels tout en observant la façon dont les pêcheurs locaux déchargent leurs proies. Sentez le vent salé, écoutez le son des vagues, sentez le soleil sur votre visage et vous êtes presque assuré de la paix et du calme dans votre âme.

Vous pouvez trouver le guide à l'office de tourisme au 29 boulevard Pasteur. Tél.: (039) 94-80-50.

Avenue des FAR

Le centre des principaux hôtels de la ville (son nom complet se traduit par "Royal Armed Forces Avenue") adjacente à la plage et à une large autoroute, qui, outre les hôtels, compte un grand nombre de clubs de plage, dont certains ont été visités par les auteurs dramatiques Tennessee Williams et Joe Orton.

Grand Socco Square

Son autre nom est le 9 avril 1947. (Lieu du 9 avril 1947): ce jour-là, le sultan Mohammed a d'abord proclamé une revendication d'indépendance du Maroc. Il n'y a pas si longtemps, les habitants guerriers des montagnes du récif sont venus ici à dos de chameau, annonçant leur arrivée avec des coups de fusil. Sokko aujourd'hui (de "bitches", qui signifie "bazar") toujours un lieu animé où les habitants de Reef descendent encore des montagnes pour se rendre au bazar, qui fonctionne ici les jeudis et les dimanches.

Jardin de Mendoubia (Jardin du Mendoubia)

À travers la grande porte bleue dans la partie ouest de Gran Sokko, vous pourrez vous rendre dans le jardin de Mendubia, le véritable royaume vert, où se développe notamment un énorme arbre-dragon, qui aurait plus de 800 ans. Beaucoup de gens voient la silhouette d'un homme dans les méandres de son tronc: selon la légende, l'esprit d'un des chefs cruels du XIIIe siècle serait emprisonné dans un arbre.

50 Grand Socco, passage par la porte bleue. Ouvert: tous les jours de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00 (théoriquement). Entrée gratuite (le portier attend un pourboire).

Kasbah et Aar el-Makhzen

La Kasbah est l'une des principales attractions de Tanger. Une colonie semblable à une forteresse lève les yeux sur le port d'une hauteur. Barbara Hatton, héritière de l'empire Woolworth, vivait au milieu de cette pile chaotique de maisons lumineuses. Elle a acheté la villa Sidi Hosni du général Villa Franco, un palais dans lequel elle organisait des fêtes extravagantes pour ses invités riches et célèbres. Plus loin le long de Bab el Aissa (Bab el Aissa) est le palais royal de Dar el-Mahsen, construit par Moulay Ismail en commémoration du retrait britannique de Tanger. Aujourd'hui, le palais abrite une intéressante exposition de musée. Parmi les objets exposés, on trouve des fragments de monuments antiques romains locaux, de céramiques, de tapis et d’os, attribués à une baleine qui a avalé l’ion biblique. La partie la plus confortable du palais est peut-être les jardins andalous, odorants et ombragés, d'où partent les portes du Belvédère. (Belvedere).

Partie nord-est de la médina, rue Ben Raisouli, place Amrah. Musée de la Kasbah à la place de la Kasbah. Tél.: (039) 93-20-97. Ouvert: mercredi - lundi 9h00-16h30. L'entrée est payée.

Musée de la mission diplomatique américaine (La Légation des Etats-Unis)

Le bâtiment de 1821 a été offert au président Monroe par le sultan Moulay Suleiman et constitue aujourd'hui le seul monument national américain situé en dehors des États-Unis. Auparavant, le consulat était installé ici et abrite désormais une collection d’oeuvres d’art locales et une collection d’antiquités. Les symboles de l'amitié entre les deux pays abondent, notamment un tapis avec l'image du drapeau américain et une lettre de George Washington au sultan marocain, datée de 1789.

8 Zankat America. Téléphone: (039) 93-53-17, fax: (039) 93-59-60. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 15h à 17h. L'entrée est gratuite.

La montagne

Lorsque les riches Européens ont décidé de s’installer à Tanger, ils ont construit leurs villas sur un terrain boisé de La Montany. (traduit du français par "montagne") à l'ouest du port. Aujourd'hui, cette zone est un bâtiment dense de demeures extravagantes et offre un contraste agréable avec le chaos prosaïque de la médina. Suivez les panneaux pour le Country Club pour voir le cimetière pour animaux de compagnie - vraiment le cimetière municipal le plus étonnant.

Médina et Petit Socco (Petit Socco)

Plus petite que beaucoup de médailles marocaines, la médina de Tanger est tout aussi vivante et piquante (regardez vos caméras vidéo et votre portefeuille tout en marchant!). Rue Es Searrin (rue es Siaghin) jadis grouillant de bijouteries et, aujourd’hui, toutes ses fenêtres sont jonchées de bibelots occidentaux modernes. La rue vous mènera au Petit Sokko, au cœur de la médina, et quelqu'un dira au cœur de Tanger: un groupe de vieux cafés, où vous pouviez rencontrer autrefois Errol Flynn, Carey Grant et Henri Matisse. Oui, c'était il y a longtemps, cependant, même aujourd'hui, on se souviendra longtemps de l'heure passée, par exemple, au Café Central.

Musée d'Art Moderne

Installé dans l'ancien bâtiment du consulat britannique, une exposition d'art marocain contemporain comprend des peintures de l'un des anciens ministres de la Communication, illustrant l'imbrivable imbrication de fils et les œuvres vibrantes de symbolistes représentant l'école d'Asila.

52 rue d'Angleterre. Tél.: (039) 94-99-72. Ouvert de 9h00 à 16h30. Fermé: mar L'entrée est payée.

Place de france

Centre de la région internationale de Tanger, la région française a déjà rivalisé avec le Grand et le Petit Sokko en tant que centre de la vie politique et littéraire. Artistes, hommes politiques, acteurs et passeurs se sont réunis quotidiennement au Café de Paris. En face de l’impressionnant bâtiment du consulat de France, on se rappelle la grandeur de l’époque coloniale. Le centre culturel français voisin, la galerie Delacroix, accueille de temps à autre des expositions.

"Galerie Delacroix", rue de la Liberté. Tél.: (039) 94-10-54. Ouvert: tous les jours de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h00. L'entrée est gratuite.

Cap Malabata et Ksar-es-Srhir

Un large arc du golfe de Tanger des deux côtés est couronné par deux impressionnants caps. À l'est, c'est le cap Malabata avec un phare du XIXe siècle qui garde l'entrée de la mer Méditerranée et permet de jeter un coup d'œil sur un large panorama, comprenant à la fois Tanger et Algésiras sur la côte espagnole du détroit. Depuis le phare, des sentiers s'étiraient le long des falaises de pins et descendaient vers de petites plages immaculées. Lieu pittoresque ajouter les vestiges d'anciens bâtiments.

La route qui longe la côte à l'est est peu développée par les touristes, bien qu'elle soit l'une des plus belles du Maroc. À environ 33 km de Tanger, se trouve la petite station balnéaire de Ksar es Srir, qui peut être un excellent point de départ pour explorer des grottes de sable et des sentiers effrayants dans les rochers, offrant des vues à couper le souffle. Plus à l'est, la route continue autour de la côte et mène à l'enclave espagnole de Ceute.

Cap Spartel et Grottes d'Hercule (Grottes d'Hercule)

Sur une route bordée de manoirs et de pins parasols, conduisez 14 km à l'ouest de Tanger et retrouvez-vous sur le cap Spartel avec le même phare qui se dresse sur le cap Malabata. Un bel endroit fascinant. C'est la pointe nord-ouest de l'Afrique, où l'Atlantique rencontre la mer Méditerranée. Au nord, sur la côte espagnole, se trouve le cap Trafalgar, site de la dernière bataille de l'amiral Nelson.

En hiver, sur un cap tourmenté par les tempêtes de l'Atlantique, il est désert et sans abri, mais en été, vous serez accueilli par le soleil éclatant, la mer turquoise et s'étendant à 45 km au sud d'Asila, la plage, l'une des plus belles au monde. (méfiez-vous des forts courants!).

Directement au sud de Robinson Beach est l'un des sites les plus intéressants du Maroc - les célèbres grottes d'Hercules. Les deux grottes, auxquelles mènent les marches humides, étaient autrefois un lieu de culte pour un culte préhistorique mystérieux (dans les années 20 du siècle dernier, des centaines de phallus néolithiques ont été mis au jour). À une époque où le pays était une zone internationale, l'excentricité était dans l'ordre des choses et pour l'une de ses fêtes, le photographe Cecil Beaton a rempli une grotte avec du champagne et l'autre avec du hasch. Cependant, les grottes doivent leur statut légendaire non pas à cela, mais au fait que leur entrée face à l'océan a les contours du continent africain. Le soir, ces «portes d'Afrique» naturelles se transforment en un cadre saisissant pour un paysage marin au soleil couchant.

Cape Spartel n'a pas ignoré les Romains. Au-dessous des grottes sont les restes de Cotta (Cotta), un ancien port, où les anchois capturés au large de la côte ont été dépouillés, broyés et mélangés à de l’huile d’olive, préparant un apéritif romain populaire du garum. Les ruines de la colonie Ashak ont ​​été préservées un peu à l'intérieur des terres (Ashaka). À l'époque romaine, cette région était connue sous le nom d'Ampelusium ou "Cap du Vin".

Les grottes d'Hercule sont ouvertes tous les jours de 8h30 à 18h00. L'entrée est payée. Kotta et Ashaka sont conditionnellement indisponibles pour la visite, étant entourées d'une clôture métallique.

Où se trouve la ville?

Tanger est située dans le nord-ouest du Maroc, sur les rives d'une baie pittoresque. Il est baigné par le détroit de Gibraltar, qui relie l’Europe à l’Afrique, et l’océan Atlantique à la mer Méditerranée. Un massif de récifs de montagne s'étend à l'est de la ville.

Beaucoup de touristes sont satisfaits du climat marocain. Tanger ne fait pas exception. Il fait toujours sec et chaud et la brise fraîche de l'océan fait de cet endroit la station la plus cool du pays. En été, la température de l'air est de +30 ° C, mais la chaleur n'est presque pas ressentie. En hiver, la température de l'air se réchauffe à +17 ° C. L'eau en été chauffe jusqu'à + 25 ° C et en hiver jusqu'à +15 ° C.

Les touristes expérimentés recommandent de visiter le Maroc du début du printemps à l'automne. Tanger à cette époque est particulièrement attrayant.

Bien que Tanger soit connue par beaucoup comme une station balnéaire, les amateurs de vacances isolées et reposantes ont peu de chances de l’aimer. Selon les touristes, les plages de la ville de Tanger sont très fréquentées et bruyantes. Si vous voulez prendre un bain de soleil et nager dans la mer avec confort, nous vous recommandons de conduire un peu à l'ouest de la ville. Au pied des collines, il y a de grandes plages de sable fin.

Vous pouvez vous diriger au sud du cap Spartel. Une ligne de plage longue de 47 kilomètres est baignée par les eaux claires de l'océan Atlantique.

Hôtels Tanger (Maroc)

Il y a tellement d'hôtels confortables et d'hôtels dans la ville que personne n'aura de problèmes avec le choix de l'hébergement. Très proche de la plage de la ville et non loin du palais Dar el Mahsen se trouve le très bel hôtel Ahlen (3 étoiles). Il y a une piscine extérieure, une discothèque, un bain turc.

L'Andalucia Golf Tanger Hotel (5 étoiles) est un bâtiment de style oriental. Il est situé très près d'un grand centre commercial. Ici, vous pourrez visiter la piscine extérieure, le centre de bien-être et le sauna.

En face de la plage de la ville, l'Atlas Almohades Tanger (4 étoiles) jouit d'un emplacement très calme. Ses chambres confortables offrent une vue magnifique sur la baie de Tanger. Vous serez toujours heureux de voir dans les restaurants (il y en a deux). Les chefs haut de gamme vous proposeront des plats exquis de la cuisine marocaine et européenne. A tout moment, les vacanciers peuvent visiter la piscine extérieure et, le soir, s’amuser dans une discothèque.

Divertissement

Très diverses peuvent être des vacances à Tanger (Maroc). Les revues de touristes indiquent qu'il y a toutes les conditions pour le sport. Le centre de golf de construction anglaise et le terrain de cricket sont d'excellents endroits pour les activités de plein air.

Tanger est une ville du Maroc dans laquelle ils n'oublient pas leurs petits invités. Un magnifique parc aquatique a été construit ici pour les enfants. Pendant ce temps, les enfants profitent de promenades passionnantes sous la supervision d'instructeurs expérimentés, tandis que les adultes peuvent aller à cheval, au tennis ou au tir à l'arc. La ville a des ports de plaisance pour les yachts, alors les régates ne sont pas rares ici. Et sur les plages, vous pourrez faire de véritables chameaux, jouer au football ou faire de la planche à voile.

Tanger accueille chaque année des festivals de jazz (international), de théâtre amateur, ainsi que le festival des longs métrages marocains.

Montagnes d'Hercule

Lorsque les touristes arrivent à Tanger (Maroc), les sites à visiter commencent généralement à partir de cet endroit. Ce sont deux grandes falaises qui divisent le détroit de Gibraltar. L'une d'elles est située du côté européen et est le territoire de la Grande-Bretagne, et la seconde est du côté africain (rocher Jebel Musa). Il appartient au Maroc.

Les scientifiques ne sont pas encore parvenus à une conclusion concernant l'histoire de l'origine des piliers d'Hercule. Mais la mythologie grecque a sa propre opinion à ce sujet. Selon une légende ancienne, le légendaire Hercule (Hercule) aurait créé ce monument naturel en raison duquel de nombreux actes héroïques ont été commis. Hercule, errant sur la Terre, esquissa le point final de son voyage, censé indiquer la limite de la Terre.

Utilisant le pouvoir héroïque que lui présentaient les dieux, Hercule frappa une montagne, de l’eau coulant dans le canal formé. Ainsi, les anciens Grecs croyaient que le détroit de Gibraltar était formé. Et deux rochers sur ses rives ont commencé à s'appeler des piliers herculéens.

Les deux roches sont encadrées par des grottes profondes. Au Moyen Âge, ils ont été visités par de riches Européens et y ont pique-niqué. Aujourd'hui, ils ont été choisis par les marchands de souvenirs, car chaque jour, de nombreux touristes viennent voir cette merveille de la nature.

Ces grottes, conservées du néolithique, attirent les archéologues. Au cours des fouilles, de nombreuses pièces de valeur ont été découvertes ici, par exemple des outils d'anciens peuples.

Palais Dar el Maksen

De nombreux bâtiments intéressants sont célèbres pour le Maroc. Tanger possède son propre monument architectural et historique - le palais de Dar el Maksen. Un bel immeuble est situé dans la vieille ville - Medina. À son point le plus élevé se dresse un palais blanc comme neige. Il a été construit au 17ème siècle et appartenait à l'origine au sultan.

Le bâtiment de luxe, décoré de mosaïques et d'autres éléments décoratifs exquis, est construit dans le style arabe. Ce complexe de palais a un patio et de nombreuses galeries. Seuls deux sultans du Maroc vivaient dans ce magnifique palais, qui devint ensuite la résidence de Pacha Tanger. Les salles du palais font une impression énorme. Leurs plafonds en bois sont décorés de sculptures de bois orientales et de peintures murales colorées.

Les murs et le sol sont recouverts de mosaïques lumineuses. La dernière reconstruction du bâtiment a eu lieu en 1922, après quoi le musée a commencé à y travailler. Aujourd'hui, il y en a deux: un musée d'art marocain et un musée d'archéologie.

Grand bazar

Comme beaucoup d'autres villes marocaines, Tanger est célèbre pour ses bazars. Le plus grand et le plus populaire d'entre eux est Gran Sokko. Il est situé au centre de la médina, non loin de la mosquée Sidi Bou Abib avec ses minarets en pointe.

Le Grand Bazar est l'endroit le plus peuplé et le plus bruyant de Tanger. Chaque commerçant tente de crier sur son concurrent, invitant les acheteurs dans son magasin, offrant aux touristes une variété d'ustensiles en cuivre, des souvenirs. Les sons des tambours sont transportés sur le marché, les odeurs de la délicieuse viande frite sont enivrantes.

Le principal dans cet endroit est de ne pas être dérouté et d’être très attentif à vos affaires. Décidez à l'avance de ce que vous voulez acheter au Grand Bazar. Rejeter toutes les autres offres immédiatement. Les sections locales comprennent les mots "non" et "ne le font pas".

Si vous avez fait un choix, vous pouvez négocier. Les Marocains - un peuple poli et amical - sont heureux de laisser un peu de prix à leurs clients. Et une dernière subtilité: le concept de "reddition" sur les marchés marocains n’existe pas.

Vacances à Tanger (Maroc): avis

Selon les touristes en vacances dans cette ville, leurs vacances n'ont pas déçu. Grands hôtels, conditions excellentes pour les loisirs actifs, programme d'activités riche qui vous permettra de vous familiariser avec les monuments historiques et culturels de la ville. Beaucoup disent que des vacances à Tanger conviennent parfaitement aux familles avec enfants.

Tous les vacanciers ne sont pas satisfaits des plages de la ville. Ils les considèrent insuffisamment équipés. Néanmoins, cela ne gâche pas l’impression générale du reste.

Vieille médina

La vieille médina est le centre historique de Tanger et vraiment le coeur de la ville. Une couleur incomparable de l'est médiéval attend le voyageur: ruelles pavées, petites boutiques de souvenirs, odeur de café et de thé vert. Quelle que soit la situation, des maisons à deux étages bien ordonnées avec des arcs de lancettes, des sculptures sur les portes et des marches en pierre portées au fil des siècles. Les dates de la construction des maisons - 17-18 siècles, sont défoncées au-dessus des portes, une puissante forteresse au sommet de la colline date de la même époque.

Portes de Bab el Assa

Les portes médiévales, construites pendant la période de domination portugaise, ouvrent l'entrée de la forteresse de la Kasbah. Une série d'escaliers en pierre mène aux portes, une terrasse d'observation est située à proximité et offre une vue imprenable sur le détroit de Gibraltar et la péninsule périnéenne.

Porte de Bab el Assa, Tanger

Portes Bab Fahs et Kasbah

"Kasba" en arabe signifie "citadelle", cette forteresse imprenable a été construite au-dessus de Tanger au 18ème siècle. les portugais. La forteresse est entourée d'un mur en adobe, à l'intérieur du cœur de Tanger, du palais du sultan et de la mosquée. Les maisons situées à l'intérieur de la Kasbah étaient à l'origine uniquement destinées à l'aristocratie et des fragments de bâtiments datant de l'époque romaine ont été utilisés pour la pose de murs. Les portes de Bab Fahs sous la forme d'un énorme trou de serrure ouvrent la route de la Kasbah.

Kasbah, tanger

Jardins Mendubia

Un beau vieux parc au nord de Tanger. Le jardin a des jardins de fleurs et de roseraies, de nombreuses plantes uniques, en particulier un ficus tentaculaire à l’entrée et le célèbre arbre du dragon, qui, selon les habitants, aurait plus de 800 ans. Selon la légende, le mauvais esprit du souverain de Tanger au XIIIe siècle serait enfermé à l'intérieur.

Jardins de Mendoubia (Jardin du Mendoubia), Tanger

Église de st. Andrey

L'église a été construite à la fin du 19ème siècle. pour la diaspora anglaise de Tanger. Le bâtiment majestueux combine des éléments d'architecture chrétienne et maure, le dôme au-dessus de l'autel, inspiré des mosquées, est orné de citations des évangiles. L'église est active, les touristes sont les bienvenus, à proximité se trouve un vieux cimetière.

À l'intérieur de l'église de Andrey, Tanger

Grande mosquée

La Grande Mosquée est la principale dominante de Tanger, son minaret est visible de tous les quartiers de la ville, le bâtiment est fortement éclairé la nuit. La mosquée a été construite sur le site de la cathédrale catholique et, même auparavant, le temple romain d'Hercule était situé sur ce site. Les intérieurs de la mosquée ressemblent au minaret richement décoré, mais on ne peut que les voir en direct.

Mosquée à Tanger

Place Gran Sokko

La place centrale de Tanger, ici depuis plusieurs siècles, les habitants de la ville et de ses environs se sont rassemblés pour faire du commerce. Le marché continue à ce jour: les jeudis et les dimanches, une foule hétéroclite se rassemble, vous pouvez acheter des produits marocains traditionnels. Pour les Marocains, c’est aussi un lieu politiquement important: à Gran Sokko, le 9 avril 1947, le Sultan a réclamé l’indépendance de l’État.

Grand Socco Square, Tanger

Palais Dar el Mahsen

Un bel exemple d'architecture arabe: murs blanc comme neige, fines colonnes et arches étroites, à l'intérieur - un vrai régal pour les yeux: ornements sur les murs, carrelage au sol, plafond, fontaines en marbre et mosaïques lumineuses. Dans le palais, vous pourrez admirer les vieux tapis, armes et costumes nationaux.

Dar el Makhzen

Depuis 1962, il sert de résidence au roi du Maroc, Mohammed VI.

Sultan Trésor de Bit el Mal

L'ancien bâtiment est situé sur la place centrale à côté du palais du sultan et de la mosquée personnelle du sultan. La pièce est remplie d'énormes coffres à serrures secrètes. Vous ne pouvez pas regarder à l'intérieur, mais la taille des coffres crée une idée de la richesse du sultan. Les coffres les plus anciens remontent au 18ème siècle.

Coffre à Bit El Mal, Tanger

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre à Tanger par tous les moyens possibles - par voie maritime, terrestre ou aérienne. L’aéroport local accepte les vols réguliers de partout dans le monde, sauf si vous devez effectuer un transfert en Espagne. Du sud du Maroc et des pays voisins, il est facile de voyager en train ou en bus, et d’Espagne, de France ou d’Italie, à pied ou en voiture, en ferry. En gros, Tanger est la porte nord du Maroc par laquelle les voyageurs voyagent d’Europe en Afrique.

La manière la plus adéquate et la plus pragmatique est de se rendre à l’avion local Aéroport Ibn Battuta.

Depuis Moscou, plusieurs options s'offrent à vous, la meilleure pour le prix et la durée du vol que propose la compagnie espagnole Iberia. Un vol matinal avec changement à Madrid prendra 7 heures 40 minutes, un autre itinéraire pratique à travers Barcelone est d'environ 9 heures et demie. Le prix d'un billet aller simple est d'environ 300 dollars US, plus ou moins en fonction de la saison. Il n'y a pas de vols directs. Bien que, par exemple, plusieurs vols directs en provenance de Moscou et de Saint-Pétersbourg aient déjà été lancés vers la ville touristique d’Agadir dans le sud du Maroc. Qui sait, tout à coup, et ici aussi, il sera possible de voler avec un seul avion. Il me semble que l'aéroport de Tanger va faire face à une telle charge.

Après avoir choisi une date, assurez-vous de vérifier les prix pour toutes les sources. Parfois, un billet coûte moins cher à l’Expédition, et parfois sur le site Web de la compagnie aérienne, dans le cadre d’une promotion saisonnière, vous pouvez acheter une demi-entreprise à un prix en classe économique, qui n’est pas différent de celui en classe affaires. Une telle chance m'est arrivée deux fois et elle ne pouvait que se réjouir. Vous pouvez également regarder des billets pour Tanger ici.

L'aéroport est situé juste à l'extérieur de la ville, le centre est à plus de 15 km. Malheureusement, à part un taxi, je n’ai trouvé aucun autre moyen de transport sain d’esprit. Donc, si possible, vous devez prendre en charge le transfert.

En principe, à l'intersection avec la route principale en direction de Tanger, il y a un arrêt de bus sur le 9ème bus, mais vous devez vous y rendre dans l'ordre, puis attendre et prendre un bain s'il arrive, s'il y aura un siège. À mon avis, ça ne vaut pas la peine.

Les chauffeurs de taxi avides qui installent une chaîne de leur ancienne "Mercedes", profitent de cette situation désagréable et proposent de livrer la médina (centre-ville de Tanger) à 25 euros. Mais nous sommes au Maroc, nous devons immédiatement le faire tomber. Pour 12-15 avec persévérance persistante, vous pouvez accepter.

Un autre problème est que ces conducteurs ne connaissent pas du tout Tanger. Vous devez donc surveiller l’itinéraire en permanence. Non pas que vous attendiez un tour de ville. Une fois, je n’ai pas eu beaucoup de chance. J'étais avec deux chats stupéfaits du vol, et le chauffeur de taxi-brûleur, comme par hasard, nous a conduits dans une zone complètement différente. Je devais partir de là en "petit taxi". Pour que toutes les roues soient soufflées.

Le moyen le plus économique est de trouver une compagnie aérienne à bas prix pour Casablanca (à partir de 200 euros) et d’arriver à Tanger en train. Le coût d'un tel transfert sera encore moins cher qu'un taxi depuis Ibn Battut, mais cinq heures en voiture assise après 10 à 15 heures de vol est un test particulier.

Pin
Send
Share
Send